mardi 11 mars 2008

Le bon sens



Hier soir j'ai eu le plaisir d'assister à une conférence de Michel Godet lors de la création de la CCI de Fécamp-Bolbec. Je dis création, mais c'était plutôt une réunification, vu que les deux chambres avaient été créées au 19° siècle.

Rompu à l'exercice de conférencier, Michel Godet a su se faire écouter par l'audience, mélangeant un peu d'humour aux questions des plus sérieuses.

Parmi les questions effleurées, la solidarité entre partenaires. Question de bon sens qu'à mon avis il faudrait répéter encore et encore, car nombreux sont les exemples où les partenaires se tirent dans les pattes afin de se hisser plus haut.

14 commentaires:

Miss_Yves a dit…

Une formidable photo pour une telle interrogation !
Miss Yves

Peter a dit…

Et chez toi, il y a que les chats qui se tirent les pattes...
Je suppose que tu montres bon exemple dans tes acivités portuaires et autres?

Marguerite-Marie a dit…

magnifique composition billet et photo...du grand art!

alice a dit…

Si même les chats ont des problèmes d'image...

delphinium a dit…

Bonjour dame du Nord, dans mon village d'origine, il y a une gigantesque projet de construction d'hôtel 5 étoiles. je ne vais pas tout raconter ici mais le truc est vraiment compliqué et le but surtout de ceux qui sont les initiateurs de ce projet est de s'en mettre plein les poches. L'avenir de mon village me tient à coeur et j'ai commencé à cabaler contre ce projet, avec ténacité, ferveur et avec toutes mes tripes. J'ai aussi entendu la sacro sainte formule "solidarité entre les partenaires", je n'y crois plus, car ce qui gouverne le monde, c'est le fric pour beaucoup de choses. Où est la solidarité là-dedans? je ne sais pas.
Mais il paraît qu'il faut continuer à se battre à notre niveau. Bises et bonne journée

nazzareno a dit…

Je n'ai pas encore décidé si la confiance du chat en si même - que le fait entendre lion - il est
un bien ou non, mais peut-être dans la vie du chat il y n'a pas besoin de se croire plus forts.

Mathilde a dit…

Bonjour,

La politique n'est pas mon métier... "Je balaie devant ma porte" et j'écoute... j'écoute beaucoup et qu'importe le bord politique.. J'ai entendu cet argument irréfutable pour l'élection d'un Maire... "Un Maire qui n'insulte pas comme on le fait à la Présidence". J'admire parfois l'usage de notre belle langue et je m'interroge souvent....

L’image reflète absolument ton propos…

hpy a dit…

Quelques pensées personnelles sur la solidarité:
La solidarité peut s'exercer à de nombreux niveaux. Familial pour commencer.
Etre solidaire ne veut pas dire qu'il faut accepter n'importe quoi.
La solidarité va dans les deux sens, pas seulement du plus faible vers le plus fort, mais aussi du plus fort vers le plus faible.

Marie-Noyale a dit…

La photo sur l'ecran illustre parfaitement le sujet..
En affaires,solidarité est souvent prise pour une faiblesse...
comme si on ne pouvait reussir qu'en montrant ses "crocs" de lion...

claude a dit…

Miroir, Miroir, dis moi que je suis bien un chat !
La nature humaine est ainsi faite, les gros partenaires mangent les petits solidaires. Je ne fais pas non plus une généralité. je me demande si le lion mangerait le chat ?

Kutuharju a dit…

Heh, tuttu kuva! Minulla on itse asiassa kokonainen kuvasarja näitä itserohkaisu- ja muita eläinkuvia, jos jotakuta kiinnosta ;)

lyliane a dit…

Qu'elle belle affiche! le chat n'est il pas un félin,que Dieu a crée afin que nous puissions en caresser comme l'a dit Victor Hugo.

Cergie a dit…

GGGRrrAORRR !
Sacré Hpy, je crois que pour ma part je me serais endormie à écouter la conférence (ben en ce moemnt le soir je suis fatiguée, c'eszt pas le coté pointu du proposqui m'aurait bercé, non...)

Bon c'est pas tout ça, mais je t'ai tagguée et ce sera fastoche pour toi, vu ta maestria à jongler avec both mots et photos

(Miaououou)

Cergie a dit…

(Godet -prononcer Godaille, avec l'accent vosgien- était le surnom que s'était donné mon frère entre nous et moi c'était Duzage, va-t-en savoir why)