jeudi 16 juin 2011

Ports à sec

A Fécamp la Chambre de Commerce a investi dans un port à sec qui commence petit à petit à se remplir de bateaux.

Un chariot élévateur et son conducteur (cariste) se tiennent prêts à sortir les bateaux des racks pour les mettre à l'eau. Ca marche aussi dans l'autre sens.

A St Valéry en Caux, pas besoin d'investissements. Ni de cariste d'ailleurs. Là-bas on attend la marée basse pour avoir le port à sec!


12 commentaires:

Olivier a dit…

je verrais bien un immense chariot élévateur pour descendre et remonter mon vélo , qui ne rentre pas dans l’ascenseur.

claude a dit…

Ils ont l'air bien tristex ces trois bateaux sans eau, mais la marée va monter.
J'avoue que je ne comprends pas bien le pourquoi du port à sec de Fécamp.

Marguerite-marie a dit…

ça coûte moins cher qu'une place dans le port,à Port crouesty en plus les gens attendent jusqu'à 10 ans pour une place à un ponton, laquelle coûte la peau de fesses, donc il ne prennent qu'une location l'été sur certains emplacements et utilisent les ports à sec dés qu'ils ont fini leur saison (souvent très courte)

hpy a dit…

Marguerite-Marie, merci d'avoir expliqué à Claude à quoi sert un port à sec. Si j'ai bien compris les prix sont les mêmes aux pontons et au port à sec (je peux âtre mal informée) mais en tout cas, les places sont chères partout, parce que rares.

Peter a dit…

... et sa crée de la place, là ou il n’y a pas ! Il ne faut jamais être à sec d’idées !

Suzanne & Roger a dit…

Une bien bonne idée pour résoudre un manque d'espace, et ces photos sont superbes. merci !

Mick a dit…

It's plain to see that the boating season has arrived.

Deslilas a dit…

Les bateaux sont plus beaux quand ils sont sur l'eau.

SusuPetal a dit…

Veneet eivät vaikuta ihan käteviltä kuivalla maalla.

isopeikko a dit…

Joku peikko joi kaiken veden :)

Sirokko a dit…

Suomeksi kuivasatama ei taida tarkoittaa ihan samaa..
Veneparat näyttävät lasten unohdetuilta leluilta alimmassa kuvassa.

CD a dit…

je me suis intéressé aux Port à sec de Fécamp,sur la plaquette il est noté : bateau disponible 24h/24h, comment font-ils avec les marées?, d'autre part je me suis renseigné à la CCI de fécamp et il me propose, pour le port à sec, un contrat d'occupation d'amarrage, étrange, mais si on va sur les termes du contrat on s'aperçoit que la CCI n'est pas responsable du gardiennage et des manipulations
est ce légal??? je voudrais avoir des avis d'utilisateurs ou de juriste, est ce pour ces raisons qu'il n'y a pas beaucoup de bateaux