mardi 7 juin 2011

Le fil rouge coquelicot

Fifi fait défiler des coquelicots plus rouges les uns que les autres sur son fil. Des fleurs magnifiques dans toute leur légèreté. Des photos aussi.

Quand je suis sortie après la pluie qui s'était enfin mise à tomber, tranquillement, gentiment, sans rien abîmer, dimanche après-midi, je n'avais pas en tête de photographier des coquelicots, mais en passant devant un champ d'orge où il y en avait, j'ai pensé à Fifi et aux coquelicots sur le fil.

Voici donc ma participation au fil rouge coquelicot. Ou une de mes participations, car on ne sait jamais, il y en aura peut-être d'autres.

Et si vous vous y mettiez aussi? On pourrait tisser une toile de fils rouge coquelicot!

17 commentaires:

Olivier a dit…

la fleur photogénique par excellence, le bonheur des photographes. superbe, on sent le vent dans ta photo

claude a dit…

Ah ! Que j'aime ce retour des coquelicots depuis quelque temps.
Hier j'en ai vu des couleur pourpre. Je vais peut-être allée faire une photo demain. Par contre l'endroit n'est pas terrible, bien moins beau que sur ta jolie photo.

Pehmyt piirto a dit…

Kaunis kuva, unikot kuuluvat lempikukkiin.

Françoise a dit…

bonjour,
Ce que c'est beau , je suis comme Claude j'aime les champs de coquelicots et de marguerites.
Bonne journée.

Thérèse a dit…

Les coquelicots sont toujours en forme! La pluie n'a pas eu l'air de les déranger...Un joli fond de toile également.

claude a dit…

Dis moi, je viens de voir ton précédent post. Il ne t'a pas déchiré son pantalon, DD, non !

marja a dit…

Si une photo nous raconte plus que peuvent les milles mots, il y en a aussi une ambience qui, en tous cas, me transporte loin. Comment les champs de coquelicots peuvent me manquer! C'est fou, ca!

✿ ♥ France ✿ ✿ a dit…

BOnjour cette photo est magnifique et oui pour le blog de FIFI des coquelicots pour notre bonheur
bisou

Mick a dit…

A delightful image, Hèléne; and Fifi's, too! I guess I need to go out walking and look for some poppies. I don't recall having seen any though, so, where to begin?

Suzanne & Roger a dit…

Une bien belle idée, mais je n'ai pas de coquelicot !

le coquelicot a dit…

Et moi je suis très content d'être photographié.

Thérèse a dit…

Tu remarqueras que je te suis en ce moment!
En plus je parle juste après le Coquelicot lui-même, quel honneur!

Cergie a dit…

Le fil rouge serait celui de la mémoire pour moi, vers des messages sur l'orge emperlé, le syrphe ou la jachère à la Monet...
Il y a bcp de rouge un peu partout cette année et aussi du bvlanc au coeur jaune ; je me demande si cela ne vient pas des jachères fleuries plantées de la main de l'homme un peu partout depuis quelques années...

Fifi a dit…

Merci Hpy pour le fil rouge coquelicot et pour le lien ! Une chouette idée que ce fil rouge, l'idée a été semée, on verra bien si elle va encore fleurir après la pluie :-)
Les courbes des tiges d'orge sont particulièrement seyantes aux trois taches rouges qu'on devine se balançant entre les gouttelettes dans ce vert tendre !

odile b. a dit…

De fil en aiguille, via Fifi, Thérèse… la toile se tisse en rouge, et se décline de multiples et bien belles façons. Une belle idée, un bon lien de connivence, bien de saison !
Ici, c'est la plénitude, le mouvement, la vie, et les poils hirsutes de l'orge, accrocheurs de gouttes d'eau, se font attrape-lumière ; cette photo est SU-PER-BE, une pure merveille !
Bravo à tous les coquelicotiers de la saison et bravo pour le fil rouge !

Jim a dit…

VERY beautiful

Peter a dit…

Tout simplement magnifique!