mercredi 23 mars 2011

Soleil et ciel bleu

Aujourd'hui j'ai scruté le ciel toute la journée pour apercevoir le nuage radioactif sensé survoler la France.

Hélas, je n'ai rien vu. Le ciel était bleu (ou presque), ce qui en soit est un fait exceptionnel assez pour être mentionné. Même le soleil brillait en trois exemplaires.

Si les feuilles des arbres ne sortent pas dans quelques temps, on dira, comme d'habitude, que c'est la faute à Paluel, car c'est plus facile à prononcer que Fukushima.

Et surtout, c'est beaucoup plus près.

23 commentaires:

Thérèse a dit…

A chacun sa centrale et son petit coin de ciel bleu!

Thérèse a dit…

Je refuse d'avoir le moral à zéro!

hpy a dit…

Thérèse, moi aussi, malgré mon trop plein de travail et ma fatigue (qui n'a rien à voir avec ni Paluel, ni Fukushima). Après on peut, bien entendu, se demander si on peut rire de tout... mais ceci n'est pas tout.

KooTee a dit…

Siellä säteilyt on laitettu pakettiin ja varoitus tarrat päälle.

Olivier a dit…

tu es méchante, je te signale que l'on a en France une barrière naturelle qui arrête les particules nucléaires...enfin je crois, enfin j’espère, enfin le gouvernement ne nous mentira pas quand même....hein

Solange a dit…

Si le soleil brille c'est une bonne nouvelle.

Marguerite-marie a dit…

nous , nous sommes tranquilles car près de Rennes nous avons un grand laboratoire (militaire) qui analyse l'air tout le temps ...que feront-ils si ça devient craignosse, devront-ils rédiger des rapports en je ne sais combien d'exemplaires dont un pour la Kapitale...le temps que les ordres redscendent....
mais le ciel est bleu.

amatamari© a dit…

Here comes tomorrow and just tomorrow I planned a teaching trip with my class to observe the spring awakening of nature ...
:-(

Fifi a dit…

Trois exemplaires, c'est louche ! :-)

Suzanne & Roger a dit…

Alors comme ça vous avez à surveiller le ciel , C'est inquiétant ?

Peter a dit…

Difficile en ce moment de profiter du ciel bleu, sans penser à ce qui se passe dans le monde.

Simpukka a dit…

Pelottavan näköisiä nuo kolme aurinkoa.

claude a dit…

Pour tout te dire, cela ne m'inquiète pas de trop. De toute façon on ne peut rien y faire, que subir.
Il aurait fallu interdire au Japonais de construire des centrales nucléraires dans un pays qui tremble et se noie tout le temps.
Tiens, j'ai enfin vu Jacquot ce matin. Je l'ai mitraillé.
Ciel bleu aussi ici? mais qu'un seul soleil !

Daniel a dit…

Photo à l'humour décapant... si l'on peu dire...lol
Bonne journée tout de même, et puis on irradie bien les fruits et les légumes pour mieux les conserver ( les légumes pas les hommes bien sur).

SusuPetal a dit…

Paljon aurinkoja maapallon yllä.

Mick a dit…

Soon your tree will appear fuzzy from all of the spring buds.

isopeikko a dit…

Hassun näköisiä lintuja. :)

JPS a dit…

journée radieuse, nous, irradiés et tout ça gratuitement..
elle est pas belle la vie ?? et personne n'a gueulé ou traîné météo France en justice..J'te laisse, y'a Geiger qui sonne à la porte !!

Kutuharju a dit…

Hmmm, milloin ydinsaastepäästöt alkavat näkyä? No, kun syöpäsairaalan jonot kasvavat ja ruumisarkut alkavat taas käydä kaupaksi.
Minäkö draama queen? Oh no, realisti vain.

Lara a dit…

and the worst is that we cannot do anything against...

Cergie a dit…

Je sais que tu pratiques le deuxième ou le troisième degré. C'est vrai que la pupart du temps on voit la paille dans l'oeil du voisin sans voir la poutre dans le sien. Il y a de l'indécence à s'inquiéter pour soi d'un nuage qui a fait le tour du monde alors que les habitants de Tokyo sont obligés de faire des biberons avec l'eau du robinet. La poutre qu'on a dans l'oeil c'est ce qui est chez nous càd Paluel et c'est de ça qu'on doit s'inquiéter...

Cergie a dit…

PS : c'est pas normal que depuis une semaine il fasse très beau, einh ?

beatrice De a dit…

J'avais l'intention de restée *planquée" toute la semaine, pour éviter le nuage. Mais, il y avait, toute la semaine, *le VII ème festival de films d'archéologie*. Passionnant.

De toutes manières, quoi qu'il arrive, on atterrira sous terre, ou en cendre dans l'atmosphère. Que trouveront les archéos de l'an 4000 ?