mercredi 18 novembre 2009

Accident


Depuis mon bureau j'ai vue - dès que les feuilles des arbres sont tombées par terre - sur la côte Nelson Mandela, voie de contournement obligatoire pour les poids lourds, empruntée aussi par des voitures, des tracteurs agricoles et d'autres véhicules motorisés. On peut même y voir un vélo ou deux. Rarement un piéton. Rien n'est d'ailleurs prévu pour eux.

La vitesse y est limité à 50 km/heure sauf les jours où on y fait une course de côte, et il y est aussi interdit de doubler un autre véhicule. La pente est relativement importante, les virages sont nombreux, et il vaut mieux ralentir avant de les négocier, car on n'y est pas sur une piste de formule 1 et les secours ne sont pas postés tout autour.

Hier matin les gyrophares et les sirènes des pompiers m'ont fait lever la tête de mon travail. Il y avait encore un pépin! Depuis que cette voie existe j'en ai déjà vu plusieurs, et pourtant je n'ai pas l'œil rivé sur la circulation à tout moment. Surtout pas en été.

Je ne sais pas en détail ce qui s'est passé hier matin, je ne sais pas vraiment ce qui s'est passé les autres fois, ni comment, mais j'y vois - quand j'y passe - un bouquet de fleurs, peut-être deux.

Par contre, je sais qu'il y a des voitures qui dépassent les 50 km/heure, qu'il y en a qui doublent d'autres véhicules ou qui empiètent tout simplement sur la voie d'en face dans les virages ou ailleurs. Je le sais, car cela, je l'ai vu. Plus d'une fois.

Je me demande par ailleurs s'il y avait autant d'accidents au moment où tout le monde passait par le centre ville, route dont on a dit qu'elle était beaucoup trop dangereuse, notamment pour les camions.

Peut-être pourrais-je me dire que ce ne sont pas les routes qui sont dangereuses, mais ceux qui les empruntent, et aussi qu'une route qui parait facile est sans doute beaucoup plus accidentogène que celles sur lesquelles on fait attention.

Pourquoi ne pas rebaptiser cette voie la route de l'hôpital, puisqu'elle y mène même ceux qui n'ont pas prévu d'y aller?

14 commentaires:

Olivier a dit…

l'homme quand il est dans une voiture devient rapidement stupide (moi le premier). On a un petit tunnel sur Evry, la mairie a mis un petit muret entre les deux voies dans le tunnel, car il y avait des cons qui doublaient sous le tunnel ;o(((

☼ FRANCE ☼ a dit…

Et oui ils sont fous ils font n'importe quoi et moi dans ma voiture je ne cesse de regarder à droit à gauche tout droit car une peur de me faire coincée et oui ici de plus nous ne sommes pas à Paris donc un petit message aux Parisiens que j'aime beaucoup mais pas ici ils sont trop fous en voiture
J'aime cette photo

claude a dit…

ça marche du tonnerre ce matin !
L'inconscience des gens au volant ou au guidon est incroyable. Il y a des fous du volant et du guidon aussi. Ici, il y a un motard qui passe tellement vite au sortir d'un carrefour qui est à même pas 50m de la maison qu'on a pas le temps de le voir passer. Il arrive dans le bourg à la même allure, s'arrête au petit café pour boire une bière ou deux et repart. Je me dis que tant qu'il se tue tout seul, c'est tant pis pour lui, mais je me dis aussi qu'un jour il peut provoquer une cata.
La gendarmerie est au courant mais jamais il ne viennent faire des contrôles sur notre petite route. Pas de quoi garer leur véhicule paraît-il.
L'autre jour mon Chéri a croisé, dans un virage, un jeune débile en bagole qui roulait tellement vite
qu'il s'est retrouvé sur deux roues. Les gendarmes l'ont à l'oeil semble-t-il.
Certaines routes dangereuses certainement mais si l'on fait gaffe, no problem, sauf si tu tombes sur un c.. de première en face.

Deslilas a dit…

La tyrannie de l'urgence !
On ne sait pas où l'on va ni ce qu'on y fera mais il faut s'y précipiter.

delphinium a dit…

La dernière phrase du texte est tellement ironique mais tellement juste. Comme tout ce que vous écrivez d'ailleurs. Je ne prends que rarement la voiture, puisque je me déplace beaucoup en transports publics mais même dans les transports publics, il y a des inconscients, de ceux qui se précipitent pour rentrer dans la rame de métro alors que les portes se ferment, qui ne se tiennent pas aux barres parce qu'ils se croient plus intelligents que les autres.
Mais c'est vrai que c'est moins dangereux que la route.
Quand j'ai vu un reportage sur une chaîne française de gaillards qui faisaient la sécurité pour rentrer dans les rames de métro et de RER à Paris, je me suis dit que les gens devraient vraiment recevoir des cours d'éducations, de savoir-vivre et de politesse.
Et pas seulement sur la route...
A bon entendeur

Delphinium a dit…

olalalala, mon cerveau me joue des tours, sapin qui patine chez olivier et extraterrestres chez therese.

GMG a dit…

Bonjour Hélène! Route de l'hôpital semble parfait... ;)

Blogtrotter est de retour à un édifice ensorcelant… ;)). Amuse-toi et aie une semaine magnifique!

Thérèse a dit…

Les véritables héros sont ceux qui laissent la vie sauve aux autres. Il faudrait en faire un chapitre dans le code de la route "Comment sauver la vie des mortels tout en restant au volant?"
Ici un seul nom de route sur les voies rapides "Route des radars." Cela n'empeche pourtant pas de prendre celle de l'hopital qui se situe un etage au-dessus par la voie des airs.
Derrière l'écran vert l'Afrique du sud? je savais que j'étais nulle en géographie!

delphinium a dit…

quand j'arrive ca fait drinnnggg???

hpy a dit…

Olivier, je râle toujours contre les haricots et d'autres obstacles qu'on met sur la route, mais je sais que c'est notre comportement qui fait qu'ils sont là. (Qu'est-ce que j'aime bien slalomer entre tous ces trucs là...)

France, il m'arrive de croiser d'autres automobilistes sur des routes très étroites, et je me demande parfois comment nous y arrivons quand celui qui arrive en face ne se serre pas du tout vers sa droite!

Claude, le c.. est toujours celui qui arrive en face!

Deslilas, oui, tout le monde est pressé de se trouver à l'hosto...

Delphinium, oh merci ;-) mais n'avez vous pas vu à droite ->->-> que tout ce que je dis n'est pas forcément vrai, même si ce n'est pas obligatoirement faux non plus!

GMG, je passerai dqp, mais il faut aussi que je travaille un peu.

Thérèse, J'ai du mal à placer l'Arizona...

Delphinium, pas tout à fait drinnnggg, plutôt drink!

alice a dit…

Le pire c'est que, même sans être jamais allé chez toi et sans avoir jamais pris cette route, on voit tous de laquelle tu nous parles...

Mick a dit…

A beautiful view, Hélène.

Daniel a dit…

Il semble évidant que certains prennent des raccourcis avec la vie...
Et voici que l'on parle de la fin du monde pour le 21 décembre 2012 !!!
Sur ses bonnes paroles, bonne soirée :))

isopeikko a dit…

Sielläkin on syksy. Ainakin kuvassa.