mardi 9 septembre 2008

La course

Un voilier, un bateau pilote et un cargo allège faisaient la course pour entrer au port.

L'Ivy - c'était le nom du caboteur - s'était laissé distancer par les deux plus petits qui se battaient pour gagner la course.

Mais lequel des trois allait franchir la ligne d'arrivée le tout premier?

Réponse dans un prochain numéro, peut-être.

16 commentaires:

evlahos a dit…

wonderful composition. a boat for work, a boat for fun and the mother ship

Anonyme a dit…

Photo sympa par ses contrastes

SusuPetal a dit…

A grey photo with a touch of red. I like this.

Miss_Yves a dit…

les voies du seigneur sont impénétrables ...
miss Yves

nazzareno a dit…

À combien il est coté le rouge?

KooTee a dit…

Kyllä tuo nelisilmäinen nainenkin voisi kirjoittaa kommenttinsa ihan vain suomen kielellä=)

Yksinkertainen on kaunista, pidän!
Hienosti havaittu tilanne.

Olivier a dit…

je mets 10euros sur le petit bateau blanc sur la gauche..vas y petit...go go...
j'espere qu'il n'y aura pas de tricherie photoshopienne ;o))

Kari a dit…

Sama kurssi kaikilla. Sitäkö tuo otsikko tarkoittaa :)

Webradio a dit…

Hello !

La logique voudrait l'ordre soit le bleu, le blanc et le rouge...
Pourquoi ? Euh, si cela se passe en France, ce sont les couleurs du drapeau !

Bergson a dit…

Le suspense est à son comble manque plus que Léon pour nous commenter le sprint

Mick a dit…

I'm putting my money on the white boat.

Isopeikko a dit…

Meri voittaa. Peikko tietää.

ALAIN a dit…

Je parie sur le rouge, impair et manque.

Marie-Noyale a dit…

Et moi,je suis la derniere,j'arrive et je rame je rame....

Ce n'est pas bien je vous ai laisse tomber pendant qq semaines,mais si j'ai le droit je reprends mon poste!!!

J'aime bien le petit rouge avec son nez tout noir,je mise sur lui.

Lucie a dit…

En tout cas toi tu es hors délai et pas moi ; en plus moi j'ai des excuses et pas toi !

hpy a dit…

Nazzareno, ce n'est pas moi qui prends les paris.

Olivier, c'est promis, je ne tricherai pas sur le gagnant.

Kari, kilpailu. MUtta kai se voisi olla myos kurssi.

Marie-Noyale, pas de problème. Je sais ce que c'est que de ne pas avoir le temps.

Lucie, mais je n'ai pas besoin d'excuses, moi. Toi non plus d'ailleurs.