jeudi 10 juillet 2008

Plus verte

L'herbe est-elle vraiment plus verte de l'autre côté? se demandaient deux jeunes moutons depuis quelques temps, et puis un jour ils ont déjoué la vigilance des gardiens là-haut dans les miradors, pour se faufiler à travers les barbelés et aller goûter à la vie là où tout est plus beau.

Il faut dire que chez eux, il n'y avait plus beaucoup de nourriture. Les moutons étaient tellement nombreux.

De l'autre côte il y avait l'herbe, bien haute et juteuse. La bande verte n'était pas large pourtant, et aussitôt après c'était le désert, le reg noir, là où rien ne pousse, à part quelques grosses boîtes de conserve sur roues.

Quand les moutons ont vu une de ces grosses boîtes arriver, ils ont pris peur, surtout l'un des deux qui aussitôt s'est mis à danser le limbo afin de rentrer chez lui.

L'autre, un peu moins peureux, ou simplement un peu plus téméraire, a fini de dîner avant de lui-aussi rentrer à la maison. Comme il avait beaucoup mangé, il a eu plus de mal que son copain et quelques touffes de laine sont restées accrochées aux barbelés.

Aujourd'hui ils connaissent le chemin, balisé avec des lambeaux de laine. Mais savent-ils seulement que les boîtes de conserve peuvent s' avérer dangereuses quand on ne respecte pas le code de la route?

12 commentaires:

hpy a dit…

The grass is it greener on the other side? wondered two young sheep until one day they squeezed through the barbed wire in order to enjoy life where everything is wonderful.

It must be said that they didn't have much to eat. There were hundreds of them.

On the other side the grass was high and juicy. The green stripe wasn't large though, and immediately after came the desert, the black one where nothing grows, apart from a few cans on wheels.

When the two sheep saw one of these big cans arrive, they were frightened, especially one who immediately began to dance the limbo in order to return home.

The other, a little less fearful, or just a little more reckless, finished dinner before going home. As he had eaten a lot, it was harder for him than for his buddy and a few tufts of wool remained hanging on the barbed wire.

Today they know the way, marked with wool. But do they know that the cans be dangerous when you don't respect the highway code.

claude a dit…

Ils vivent dangeureusement ces jeunes moutons. Ils sont comme les gosses, ils sont goutrmands et ne voient pas le danger.
De toute façon un mouton mange tout le temps. C'est une bonne tondeuse à gazon. Pas étonnant qu'ils s'échappent pour manger mieux, la pâture n'est pas grillagée comme il faut. Pour les moutons, il faut du grillage à mouton. Je suis bien au courant, j'ai été bergère dans ma vie d'avant d'ici.
Souvent sur le bord des routes on voit des vaches qui ont passé la tête pour manger l'herbe du bas côté de la route. La bouffe est toujours meilleure chez les autres !

Marie-Noyale a dit…

Ton histoire me ramene en arriere...
Elle me rappelle "La chevre de Monsieur Seguin"..J'adorais cette histoire mais elle se terminait beaucoup moins bien que la tienne!!

Elle est bien verte l'herbe en Normandie!

Mick a dit…

LOL, an amusing story to go with this wonderful photograph. Is that post made of concrete?

Lucie a dit…

Les grosses de laines ont fini par rentrer dans le rang (tout à l'endroit > point mousse)

Miss_Yves a dit…

Moutons de Panurge ?
C'est joli, la laine accrochée aux barbelés...
Quand j'étais enfant, je me demandais si cela leur faisait mal, aux moutons ...Plus tard, on devient
indifférent...
Je pars en vacances le 12.Pour ABC Wednesday, pour moi, ce sera plus tard, à mon retour.
C'était bien, cette année, le démarrage ,en décembre, je crois...Cela m'a agréablement occupée !
Merci !
Miss Yves

Kari a dit…

Olet avartanut näkökulmaani Ranskaan, mistä hyvästä sait tunnustuksen blogissani, ole hyvä :)

ALAIN a dit…

C'est joli ton histoire. La Fontaine en aurait fait une fable :

D'un enclos en barbelés
Dame moutonne un beau matin,
s'échappa
Quelle dévergondée
...

casy a dit…

Il lui reste encore de quoi grignoter.
:)

Bergson a dit…

Superbe fable, j'ai eu peur de voir Horteufeux arriver mais non ils sont rentrés tout seul

Lasse a dit…

Kyllä. Ruoho on vihreämpää aidan toisella puolella, mutta lampaat ovat menossa pois vihreämmältä puolelta... :)

Kutuharju a dit…

Did you realize that the sheep looks like a lion's puppy (or do lions have cubs?) That face - it must be a lion in sheeps clothing :D
A lovely story!