mardi 1 juillet 2008

Bleu et blanc


En Haute-Normandie on cultive beaucoup de lin; la moitié de la production française y pousse.

Ce n'est donc pas étonnant d'y voir le monde à l'envers, le sol est bleu, le ciel est blanc. C'est l'hiver en été.

22 commentaires:

hpy a dit…

Flax - len - lin - lino - linho - pellava.

Olivier a dit…

un merveilleux champs de ciel, c'est donc ici que l'on fait pousser le beau temps

delphinia a dit…

"ce n'est donc pas étonnant d'y voir le monde à l'envers, le sol est bleu, le ciel est blanc. C'est l'hiver en été". Je crois, ma chère dame du Nord, qu'il faut arrêter définitivement l'alcool et les pétards, cela ne vous convient pas du tout, mais alors pas du tout. :-))
Bises et bonne journée

evlahos a dit…

WHAT A WONDERFUL FIELD!!

Isopeikko a dit…

Pitkiä pellavia :)

david santos a dit…

Wonderful!!!

Olivier a dit…

je vois que tu parles toutes les langues, même l'italien, bravo. par contre j'attends toujours que tu traduises l'article en coréen ;o).

hpy a dit…

Olivier, j'ai pris Google traduction et en coréen cela fait donc:

"Traduction : Français » Coréen

상단 - 노르망디에 배양에 많은 대마; 절반 프랑스의 생산은 성장합니다.

그러므로 거꾸로하면서 세상을보고 놀라지 마십시오의 토양은 파란색, 하늘은 흰색합니다. 그것은 겨울의 여름합니다."

Mick a dit…

Magnificent and beautiful.

Kari a dit…

Sininen ja valkoinenko tuo bleu & blanc on kotimaisella? Suomen värit :)

Bergson a dit…

j'adore les champs de lin toujours photogénique
mais cette année je n'ai pas trouvé mon bonheur il y en a peu par chez nous.

alice a dit…

Avant, la Bretagne produisait beaucoup de lin, qui s'accommode de terre pauvre, mais on n'en voit plus que rarement. A tel point que quand j'ai vu une grande étendue bleue à l'entrée de Quimper il y a une dizaine d'années, je ne savais pas du tout ce que c'était... Mais quand on en a vu une fois, on s'en souvient, c'est tellement beau!

lyliane a dit…

J'en ai vu beaucoup en retournant chez moi la semaine dernière, une année, derrière chez moi, il y avait un champ de lin et un de colza côte à côte, c'était magnifique, j'ai pris une photo, mais ça ne rendait rien, il aurait fallu la prendre en hauteur;

alice a dit…

Remonter de quelques jours dans tes posts me fait me souvenir que tu partages beaucoup de points de vue des chauffeurs de poids lourds. Moi, je n'avais rien contre eux jusque hier où nous nous sommes trouvés bloqués avec notre camionnette de déménagement à une cinquantaine de kilomètres de Nancy. Voyant tous ces poids lourds à l'arrêt, nous nous disions "Pauvres chauffeurs, déjà qu'ils sont soumis aux contraintes horaires, aux mouchards et autres pauses obligatoires, si en plus ils sont bloqués par un accident... etc, etc."
Mais une bonne heure plus tard, quand nous sommes arrivés au bout du bouchon et que nous avons constaté en voyant les chauffeurs goguenards au bord de l'autoroute, qu'il s'agissait d'un blocage de leur part, notre empathie avait atteint ses limites.
Moi aussi, quand la sécu me fera des misères -et c'est souvent mais comme tu dis tout le monde s'en fout-, je pense que j'irai avec mes petits bras musclés bloquer des centaines de personnes qui n'y sont pour rien et qui, elles aussi, paient leur essence au prix fort. Ca doit être tellement bon de faire ch... les gens pour pas un rond.
Voilà, à part toi, je ne connais pas de personnes ayant un lien avec cet univers donc c'est vers toi que je râle. ;-)

Lasse a dit…

Tuntuu olevan pellavan kasvattaja ihan tosissaan. Hehtaareja näemmä riittää...

ALAIN a dit…

Le lin est bleu, la terre est verte, laisse un peu la fenêtre ouverte.

Marie-Noyale a dit…

Je ne connais pas les champs de lin,
mais ce doit etre magnifique d'apres la photo...
Legerete..purete de ces tons pastels!

hpy a dit…

Alice, tu peux râler, car je suis contre les blocages des routes, que ce soit par des camions, des tracteurs agricoles, des pêcheurs ou d'autres. On n'a pas le droit d'emmerder les autres, surtout ceux qui ne sont pour rien aux problèmes qu'on peut avoir. (Que je suis sérieuse ce matin.)

Marguerite a dit…

Elles vont encore s'épanouir ces fleurs, et le champ devenir encore plus bleu.
J'en ai repéré un lorsque nous sommes allés chercher le rose des roses de la maison Baudy à Giverny.
J'espère qu'on en verra en allant vers Rouen samedi prochain. Mais je ne crois pas que je ferai de photo. Je me dis que les photos, je ne les cherche pas, il faut qu'elles me viennent, qu’elles m’appartiennent
Les champs de lin, ce sont eux qui viennent à toi. Ce sont TES couleurs et de tes champs et de ton ciel.
(Dans les jardins, la couleur du lin est le rouge

Liisa a dit…

En ole vieläkään heittänyt pois sitä kuivattua pellavanuppukimppuani. Jotenkin tuli mieleen. :)

Miss_Yves a dit…

Thème baroque:le monde à l'envers ...
Quel joli flou artistique
dans les lointains ...

Cachou est flatté des éloges de Nefertiti et de Moumoune .
Hier, c'est une grosse grive qu'il a attrapée...J'ose à peine l'exposer:cela devient sadique !
miss Yves

Lisa Sarsfield a dit…

Stunning!! I also love the boat photo and the bird. great shots!