lundi 21 juillet 2008

La part du pauvre

Manger dehors présente quelques inconvénients.

Soit il fait trop froid, soit il y a trop de vent. Parfois, mais c'est rare cette année, il fait trop chaud.

Quand il ne fait ni trop chaud, ni trop froid, et que la brise est juste comme il faut, il se passe autre chose.

On peut par exemple se faire attaquer par les guêpes affamées qui se jettent goulument sur ce qu'on a dans l'assiette, et qui piquent ensuite une tête dans le verre.

Si on n' a pas envie de se retirer à l'intérieur de la maison, il ne reste qu'une solution : partager, et reprendre l'habitude d'ajouter une assiette supplémentaire sur la table, la part du pauvre.

***

Une autre version de la guêpe ici.

***

Ajouté le 25.7.2008
Mick a fait une autre version de la photo. Une version "mickish".

13 commentaires:

Cergie a dit…

Prems !

Cergie a dit…

T'as pas autre chose que de la... bidoche (je ne trouve pas comment s'écrit "marbaque" dans le dico) pour l'invitée surprise à la taille de guêpe ?
J'aime bien le melon.

Je n'ai pas de phobie ni de crainte des guêpes (pas comme mon futur gendre et la soeur de mon ancienne voisine est décédée d'une piqure de guêpe)
Les tuer n'est pas une solution de toute façon. Ce n'est pas radical, car il y en a tjrs une qui prend le relai aussitôt, tu as remarqué ?

Abraham Lincoln a dit…

Hornets and wasps both love fresh meat and this is a classic example of that.

Mick a dit…

I remember well the swarm of yellow jackets that would invade my grill and steal almost as much hamburger as I was able to cook. A great photo here, may I have your permission to use the wasp?

Olivier a dit…

cinqssss.
J'aime pas les guêpes, il existe des superbes piégés a guêpes bio , ou alors la bouteille avec du miel au fond. de toute façon, je suis d'accord avec miss cergie, il faut tuer les guêpes (et les pigeons, mais cela m'a rien a voir avec ton post), mais je suis d'accord, je préférerais un bon melon, ou une bonne grosse pastèque.

Marie-Noyale a dit…

sixsss
Elles sont bien nourries les guepes chez vous!!
Du moment qu'elles nous laissent le melon,et qu'elle me prete leur taille!!!! ça ira.On leur pardonne.

Isopeikko a dit…

Ei nuo pienet kovin suurta osaa ota. Helpompi jakaa kuin tapella. Sitäpaitsi ihminen vie kaiken hunajan mehiläisiltä jos vaan pääsee käsiksi. Tasapeli?

ALAIN a dit…

Pas folle la guépe !
Il faut que quelqu'un dise à Olivier qu'il ne faut tuer personne, ni les guèpes, ni les pigeons.

melanie a dit…

Faut pas les avaler les guêpes, sinon elles peuvent piquer la gorge. A part ça, toujours rester calme. Si on s'énerve, la guêpe s'énerve elle aussi et nul ne maîtrise plus la situation ! A choisir le préfère la compagnie des guêpes à celle des frelons !

claude a dit…

Alorslà vois-tu, moi j'ai une guêpe dans mon assiette, je pars en courant. J'ai une peur affreuse de ces bestioles.
Bitte Hélène, pas de commentaires en allemands STP ou sinon que de très courts, merci d'avance !

dennis a dit…

Dennis says your close ups are fabulous!

lyliane a dit…

Elle est comme moi elle adore la viande crue, mais moi je ne pique pas!

Elegia a dit…

Tekstistä en tajua mitään, mutta kuva on jännittävä!