vendredi 18 juillet 2008

Le pont des soupirs


J'ai toujours eu des problèmes avec les ponts mobiles. Quand je suis passée sur ce pont la première fois il était ouvert. Sinon je n'aurais pas pu passer dessus, n'est-ce pas?

Ensuite il a ouvert pour laisser passer un voilier car celui-ci aurait du plier le mât si le pont était resté ouvert à la circulation automobile et piétonne.

Le voilier passé, le pont qui s'ouvre était en train de fermer afin de s'ouvrir à la circulation en surface. Pourtant un petit sous-marin aurait pu passer sans problème. Et même un voilier sans mât mais avec moteur.

Une fois fermé, le pont était donc ouvert à la circulation en haut et en bas. C'est seulement ouvert qu'il aurait été fermé pour l'une des deux.

Avec un pont fixe je n'aurais pas ces problèmes linguistiques.

Et pourtant, ce pont reste toujours au même endroit. Il est donc fixe!

19 commentaires:

ALAIN a dit…

Il faut qu'un pont soit ouvert ou fermé, à toi le pon pon.
Tiens, il ne pleut pas.

Bergson a dit…

tu nous a pris une photo en mouvement

que Beethoven aurait aimé ?



mais si pom pom pom pom

Cergie a dit…

Recoucou Alain, ça va ?

Cergie a dit…

Texte et photo, extraordinaire !
J'en reste coite !

Cergie a dit…

AH non, Bergson, une photo en mouvement serait FLOUE !
Hpy a FIGE le mouvement

claude a dit…

J'adore cette histoire de pont qui est fermé quand il est ouvert et/ou ouvert quand il est fermé tout en étant fixe sans l'être vraiment. A toi de prendre le bon pont.

Peter a dit…

Un texte à la Raymond Devos ! Bravo ! Finalement, tu n’es pas tombé à l’eau ?

Sainte Gudule de la motte a dit…

dame du nord, je vous en prie, il ne faut pas boire si tôt le matin. J'ai beau avoir l'esprit ouvert, je me ferme à certaines choses que je ne comprends pas bien. Et c'est avec fermeté que je vous demande de cesser l'alcool. N'ouvrez pas les écluses des bouteilles si tôt le matin, fermez tout et restez ferme devant les tentations.
Amen.

Isopeikko a dit…

Ihan peikkoisen oloisia ajatuksia sillan avoimuudesta. Tuo kerrontasi (sikäli kun ymmärsin) on kuin kuvaus sähköisestä virtapiiristä, transistorista, jossa kantavirta (laivat) ohjaa maakulkuneuvojen liikkumista emitterin ja kollektorin välillä. Hmm... jospa maapallo onkin ihmisvirtapiiri, joka ratkoo globaalia suurempia laskutehtäviä.

Lasse a dit…

Quite an angle! You really had a vision when you took this one!

Olivier a dit…

c'est pour cela que je prefere les souterrains, on ne se pose pas toute ces questions metaphysiques ;o)).

Maxime a dit…

Ce serait une bonne idée de le laisser entr'ouvert : il pourait laisser passer les petits voiliers en dessous, et les cascadeurs au-dessus ! Et plus de problème de linguistique.

Mick a dit…

Hmm, could the bridge be turned upside down? :D

lyliane a dit…

J'allais dire la même chose que Peter! les grands esprits se rencontrent. Au bout de ma rue dans mon Nord il y avait un pont tournant, il se mettait de côté pour laisser passer les péniches, car il n'y avait que cela sur le canal.

hpy a dit…

Peter et Lyliane, c'est quand même incroyable! Le jour où je fais enfin un texte pas trop mal il a fallu que quelqu'un (Raymond Devos) m'ait déjà imitée au préalable!

Lisa Sarsfield a dit…

Fantastic again! You're a gifted photographer. Love the rows of buildings, would love to stand where you did and see it all for myself. Thankyou for sharing.

claude a dit…

T'inquiète Hélène, Devos n'a pas l'exclusivité de faire des textes à la devos, surtout maintenant !
Il est très bien ton texte !

alice a dit…

Ouvert, fermé, pour qui et quand? Cela posait tant de questions aux Vannetais qu'on va creuser un tunnel!

Liisa a dit…

Sielläkin siis. Tuossa lähellämme ovat kuulut (?) Kallansillat, siis nostosillat. Rautatiekin menee siitä. Joskus ne jumittuvat auki ja liikenne ruuhkautuu.