mercredi 30 juillet 2008

La Mer


La mer qu'on voit danser le long des golfes clairs
A des reflets d'argent, la mer
Des reflets changeants sous la pluie

La mer au ciel d'été confond ses blancs moutons
Avec les anges si purs, la mer
Bergère d'azur infinie

Voyez près des étangs ces grands roseaux mouillés
Voyez ces oiseaux blancs et ces maisons rouillées

La mer les a bercés le long des golfes clairs
Et d'une chanson d'amour, la mer
A bercé mon coeur pour la vie


Charles Trenet
1945

32 commentaires:

hpy a dit…

Somewhere beyond the sea,
Somewhere, waiting for me,
My lover stands on golden sands
And watches the ships that go sailing...

Peter a dit…

Pour les "reflets d'argent"; c'est parfait! (Je me demande la chanson qu'Olivier va choisir pour concurrencer Charles T?)

delphinium a dit…

Fille de la montagne, j'aime la montagne. Mais chaque fois que je vois la mer, il y a quelque chose qui se passe. Une attirance, une nostalgie. Et la chanson de Trenet m'a toujours bercée de doux rêves. La mer, je l'ai vue il y a peu de temps, c'était un sentiment d'évasion, comme si le temps n'avait plus de prise sur moi. Peut-être que la mer me fait un peu peur parce que le large appelle l'évasion et si je m'évade, je ne reviens plus. voilà pour la pensée du jour. Je raconterai des âneries plus tard, c'est trop tôt encore. Mais je suis contente, j'ai dépassé Olivier. :-) bises à toutes et tous

Olivier a dit…

bonjour le defi de mister Peter, apres maitre Trenet pas facile, donc je vais aussi faire dans les grands la chanson française avec Jean Ferrat et sa superbe chanson raconte moi la mer :
"Raconte-moi la mer
Dis-moi le goût des algues
Et le bleu et le vert
Qui dansent sur les vagues

La mer c'est l'impossible
C'est le rivage heureux
C'est le matin paisible
Quand on ouvre les yeux
C'est la porte du large
Ouverte à deux battants
C'est la tête en voyage
Vers d'autres continents

C'est voler comme Icare
Au devant du soleil
En fermant sa mémoire
A ce monde cruel
La mer c'est le désir
De ce pays d'amour
Qu'il faudra découvrir
Avant la fin du jour

Raconte-moi la mer
Dis-moi ses aubes pâles
Et le bleu et le vert
Où tombent des étoiles

La mer c'est l'innocence
Du paradis perdu
Le jardin de l'enfance
Où rien ne chante plus
C'est l'écume et le sable
Toujours recommencés
Et la vie est semblable
Au rythme des marées

C'est l'infinie détresse
Des choses qui s'en vont
C'est tout ce qui nous laisse
A la morte saison
La mer c'est le regret
De ce pays d'amour
Que l'on cherche toujours
Et qu'on n'atteint jamais

Raconte-moi la mer
Dis-moi le goût des algues
Et le bleu et le vert
Qui dansent sur les vagues"


Je voulais ajouter que ta photo est sublime et rend hommage aux reflets d'argents de trenet

Olivier a dit…

battu par miss suisse ;o)).

delirium a dit…

Ahhhhhh non, je n'ai pas battu olivier, même pas une petite claque sur les fesses! :-)))

claude a dit…

Bravo pour les reflets d'argent ! Cela me rapelle les repas de famille au cours desquels Mon Père, avec sa voie de baryton nous chantait cette mer de Charles Trenet.

SusuPetal a dit…

A beautiful photo making me want to sail away to the island of eternal summer.

nazzareno a dit…

une mer d'argent: encore plus beau dans son irréalité.

melanie a dit…

Vraiment belle cette photo ! Et voici ma chanson à moi ....


La mer est en bleu entre deux rochers bruns.
Je l'aurais aimée en orange
Ou même en arc-en-ciel comme les embruns
Etrange

{Refrain:}
Je voudrais changer les couleurs du temps
Changer les couleurs du monde
Le soleil levant la rose des vents
Le sens où tournera ma ronde
Et l'eau d'une larme et tout l'océan
Qui gronde Guy Béart)

delirium a dit…

et voici ma chanson à moi, enfin un bout de la chanson...

"et la mer c'est dégueulasse, y a des poissons qui baisent dedans!!!!"
tatatinnnnnnnnnnnnnnnnn

J'espère que tout le monde a reconnu. Autrement c'est distribution de claques à gogo!

alice a dit…

Le thème du mois pour août est "Métal". Ta photo serait parfaite!

Sophisticate at Arms a dit…

I've just found your blog. You have some excellent photographs!

Sophisticate at Arms a dit…

I've just found your blog. You have some excellent photographs!

Bergson a dit…

une mer dorée à point

une petite également

Quand la mer monte
j'ai honte, j'ai honte
quand elle descend
je l'attends ...

A écouter dans l'anthologie de la chanson creuse française

Mick a dit…

Oh that song, thanks for reminding me of it and for showing this wonderful photograph. :)

Therese a dit…

La photo parle par elle-meme: quelle merveille! Et puis a propos car je viens de decouvrir la fable de La Fontaine "Le berger et la mer."

lyliane a dit…

Superbe cette mer d'argent. Bergson connait la chanson de mon pote ch'ti qui m'appelait la petite Seine et Oise!!Moi dans la mer ce que j'aime le plus ce sont les poissons et son odeur d'iode.

Abraham Lincoln a dit…

Beautiful.

Abraham Lincoln
—Brookville Daily Photo

Miss_Yves a dit…

Eh non!Ils sont bruns, mes yeux !
Ta photo aux reflets d'argent est superbe, et j'adore la chanson de jean Ferrat qui est citée...
miss Yves

hpy a dit…

Peter, réponse un peu en dessous de ton commentaire!

Delphinium, la mer est très dangereuse - il faut en avoir peur.

OLivier, J'aurais bien voulu avoir la musique en plus des paroles, et surtout la voix.

Olivier bis, homme battu.

Delirium, faut-il vous croire?

Claude, moi, je me la rappelle en version légèrement jazz par un musicien danois très connu dont j'ai momentanément oublié le nom. Qui peut m'aider?

SusuPetal, eternal summer would be a long hot summer.

Nazzareno, la mer est belle, la mère aussi.

Melanie, encore une belle chanson.

Delirium bis (ou ter, quand on aime on ne compte pas) les poissons y font surement d'autres chose dégueulasses aussi.

Alice, bah, j'ai toujours été rapide! Je vous ai tous pris de court!

Sophisticate at Arms, are you a spam?

Sophisticate at Arms 2, are you still a spam? If not, please let me know!

Bergson, c'est quand la chanson creuse qu'il faut manger et boire.

Mick, happy to have been useful!

Therese, c'est la mer qui est une mer-veille.

Lyliane, une prochaine fois j'essaierai d'attraper la mer d'or, mais ça risque de prendre du temps.

Abraham, thank you.

Miss Yves, moi aussi, j'adore les chansons de sieur Ferrat. Et sa voix.

Lara a dit…

is this a painting or is this a picture? wonderful...

Isopeikko a dit…

Meri on pinta veden ja ilman välissä.

Tapsu a dit…

Mukavan näköisiä kuvia tekstit tosin jotain outoa kieltä;-)

ALAIN a dit…

On dirait une feuille d'aluminium froissée avec des jouets posés dessus.
Merveilleux.

hpy a dit…

Lara, I like it too;-D

Isopeikko, meri on iso.

Tapsa, kiitos kaynnista ja kommentista.

Alain, c'est une vieille feuille d'alu!

Sophisticate at Arms a dit…

I am not a spammer! Please visit my blog. I am a fellow photographer. My earlier comment was posted twice by accident.

hpy a dit…

Sophisticate at arms, I did!

april a dit…

Wonderful, pure silver.

Cergie a dit…

Tu t'es pas foulée pour ton message écrit, par contre, la picture, mazette, c'est du pur cristal dépoli !

hpy a dit…

Cergie, je suis contente de te savoir de retour.

vapulis a dit…

Tapsun tavoin sanon, "tekstit outoa kieltä", mutta nämä kuvat puhuvat puolestaan. Huikaiseva on se tunne joka niistä välittyy!