lundi 24 décembre 2007

Le réveillon de Noël




Quand j'étais petite, la journée du 24 décembre était une journée pleine d'attente mais aussi pleine de travail. Mon papa avait l'habitude d'offrir des cadeaux à ceux que nous appelions le personnel. (Non, pas le notre.) Et moi, je l'aidais à les emballer.


Un peu plus grande, mais toujours petite je distribuais des hyacinthes et d'autres fleurs de Noël qu'il offrait toujours au même personnel ainsi qu'à des amis de la famille. Ma journée se passait dans les transports en commun et dans les rues de la ville.


Plus tard dans l'après-midi lorsqu'il faisait déjà sombre, j'accompagnais ma maman sur la tombe de mon petit frère pour y déposer une bougie qui y brulerait toute la nuit. C'était beau, toutes ces flammes qui dansaient dans la nuit. Nous y allions toujours ensemble, toutes les deux, en bavardant des choses de mon age, de la vie et de la mort, alors que mon papa travaillait encore.


Et au retour c'était déjà presque l'heure du repas, mais avant il fallait porter à manger aux gardes qui étaient de service. Mon papa avait décidé que nous partagerions notre repas avec eux afin qu'ils se sentent plus de la fête, éloignés qu'ils étaient de leur famille.


Le dîner était traditionnel avec différentes sortes de harengs marinés à la nordique, pas achetés en boîte de conserve mais préparés par ma maman. Il y avait aussi du lutfisk, une espèce de morue séchée et sans goût que je n'aimais pas, et que par conséquent je ne mangeais pas. Oui, j'ai toujours été difficile, je le sais et je l'avoue. Le jambon de Noël, encore chaud, et dont nous mangerions les restes pendant longtemps, était toujours un délice. Le risgrynsgröt, une sorte de riz au lait, saupoudré de cannelle et de sucre clôturait le repas.


Après le repas j'avais le droit d'aller voir le sapin de Noël dont nous allumions les bougies, et puis, c'était l'attente du Père Noël qui venait avec les cadeaux - que j'avais déjà soigneusement tâtés dans leur cachette pendant des semaines avant. Toujours des surprises. Et c'était toujours mon papa qui avait le plus grand nombre de cadeaux!


Une année, je n'étais pas bien grande, assise sur les genoux du Père Noël, j'ai tiré sur sa longue barbe blanche, et j'ai reconnu un des gardes à qui nous avions porté à manger un peu plus tôt.


Ce soir j'allumerai une bougie dehors.

14 commentaires:

hpy a dit…

Kiitos SusuPetalille joka kirjoitti lapsuutensa jouluista ruotsinkielisessa blogissaan, ja joka antoi minulla kipinan tahan kirjoitukseen.

Om julen da jag var liten. Och tack till Koselig for lyktidén.

About some long gone Christmases.

Olivier a dit…

c'est un beau conte de noël, et merci de nous le faire partager.
Je te souhaite un JOYEUX NOËL et arrête de tirer sur la barbe du père noël, un jour cela pourrait être le vrai et je pense pas qu'il aimerait ;o)

SusuPetal a dit…

God Jul, HPY!

Cergie a dit…

LE VOILA LE CHATEAU D'EAU EN SUCRE !

Lucie a dit…

Ton récit est tendre et empreint de nostalgie. Tu te le racontes à toi même et tu revis ces doux moments.
Un jour, toujours, les enfants ont les yeux dessillés. En attendant, ils ont rêvé que tout est possible, même un Père Noël omnipotent. Mais ensuite ils comprennent que l'amour aussi peut tout. Tu as été baignée d'amour et c'est ce qui fait que tu es ce que tu es devenue Noël après Noël.
C'est ton premier Noël sans ta Maman. Le premier Noël sans Papa, Maman n'avait pas acheté de sapin ni sorti les santons de famille. Ce n'était pas dans ses traditions. Papa les préparait et nous faisions le sapin en arrivant avec les enfants.
Jamais nous n'avons réveillonné le soir, jamais. Le soir c'était chocolat chaud après la messe de minuit.

Joyeux Noël, Hélène et à l'année prochaine...

Lucie a dit…

Sans doute est ce pour cela qu'en ce moment je me fais un vrai chocolat chaud tous les soirs, après tout ?

Andrea a dit…

I sure wish I knew what this interesting thing is you are sharing. I do not see a USA flag to translate it in my language.

Isopeikko a dit…

Hieno sokerinen lamppu :) Makeeta. Taste of the season :)

Mick a dit…

A beautiful Christmas Story, Helene. With beautiful photographs. :)

HAPPY HOLIDAYS!

claude a dit…

Quelle belle histoire, Hélène !
JOYEUX NOEL et à après demain !
Je suis très occupée today ! Petit réveillon et repas de Noël à faire ! Je te fais une bise de Noël !

Liisa a dit…

Joulu kuljettaa takaisin lapsuuteen, jostakin syystä. Jokainen ja jokaisen joulu on erilainen.

Kaunis lyhty! Hyvää joulua!

Mari a dit…

Kuvaa hymysuin katsovana, tekstistä edelleenkään ymmärtämättömänä... Kiva lumilyhteen korvike. Tällaisia olisi tarvittu täällä Suomessakin tänä jouluna!

Hyviä pyhien jatkoja ja onnellista tulevaa vuotta!

Mari a dit…

Sitä tulin vaan sanomaan edelleen, että olenpa ollut höpsö, tuolla Babel Fishillähän tämä ranskakin taipuu ymmärrykseeni.

Koselig koselig a dit…

Lykten din er veldig fin!!!! Kram :)