jeudi 1 février 2007

Kuinka sattuikaan



En tieda miksi, mutta uusi nuori lihakauppias kertoi minulle aivan sattumalta kuinka han oli viimeisen myrskyn jalkeen mennyt vanhempiensa kanssa katsomaan merta.

Tuuli oli jo rauhoittunut mutta meressa kavi viela aallokko. Se ei hellita niin nopeasti.

Innoissaan nuori lihakauppias juoksi vanhempiensa edessa majakalle asti, ihaili merta ja odotti hitaita vanhempiaan kun aivan sattumalta se kuuluisa seitsemas aalto tuli ja kastoi seka majakan etta nuoren miehen.

Han nauroi kertoessaan seikkailustaan ja laittoi minulle ylimaaraisen lihanpalasen pakettiin.

18 commentaires:

hpy a dit…

Den nya unga kotthandlaren berattade for mig hur han blivit genomvat en dag efter den senaste stormen.

Le nouveau boucher riait bien en me racontant comment il s'était fait tremper par une grosse vague surprise après la dernière tempête.

Cergie a dit…

Oh ! Moi qui pensais que tu allais nous parler du phare babord qui est tjrs rouge !!!!

J'ai pensé aux vagues déferlantes en me promenant sur cette si calme jetée l'autre jour....

A propos de mon message sur le phare de dieppe, merci d'être intervenue
Tu vois si je m'étais trompée, je sais que tu aurais relevé l'erreur et tu aurais eu raison, avec ce phare tribord
C'est mon mari qui m'a appris ça samedi et aussi je me suis documentée sur internet
C'est du boulot de faire des messages

Si j'avais été Helen Mac Arthur ou même HPY, on n'aurait pas pensé que j'utilisais un terme pas précis

Les marins doivent savoir quel est le phare tribord sans se poser de question, c'est ce qu'on appelle appeller un chat un chat.

Mais quand on se pose des questions en lisant un texte par contre, c'est bien de les poser.
J'avais une amie qui disait qu'il vaut mieux avoir l'air bête 5 mns que de le rester toute sa vie.

SusuPetal a dit…

Sattuman kauppaa kaikki!
Mutta mukavaa saada ylimääräinen lihan pala!

hpy a dit…

Que je t'explique Cergie. Chaque jeudi je réponds à un défi photo finlandais et/ou finnois. Il est vrai qu'avec ces défis on n'est sensé mettre qu'une photo et pas de texte, mais je ne peux pas m'empêcher d'écrire quelques mots chaque fois.
Cette semaine le mot du défi était "sattuma", à savoir hasard. J'ai donc écrit l'histoire de mon jeune boucher qui s'est fait tremper par une vague qui est arrivée par hasard.
Je m'impose quelques règles pour ces défis. Je veux entre autres une photo assez récente, et que je n'ai pas montrée avant, surtout. Car j'ai remarqué dans d'autres défis similaires (tu trouve une liste chez Maxime) que certains participants proposent la même vieille photo sur plusieurs défis différents. Dans ce cas ce n'est plus relever un défi, cela relève plutôt de la paresse et du mépris vis-à-vis de ceux qui vont regarder ces photos (bien qu'elles soient belles).
C'est comme si ton journaliste de mari n'avait écrit qu'un seul article par type d'évènement et qu'il le proposerait toujours. J'espère qu'il ne le fait pas! :)

Ninni a dit…

Kaunis kuva sulla tällä(kin) viikolla, mukavalla ja ihmisläheisellä tarinalla maustettuna.

andy a dit…

Kuinka sattuikaan; tässäkin blogissa on aallokko-teema. Toinen meri, mutta ihan yhtä märkä.

Kirsi a dit…

On katsos mukava saada joku kuuntelemaan juttua, josta itse on innostunut :)

Elegia a dit…

Tarinat kuvien takana ovat mielenkiintoisia. Tämäkin tarina sinetiöi satumaisen upean kuvan ja sattumuksen.

Obeesia a dit…

Mikä meri lienee? Itse odotin Välimeren rannalla sitä seitsemättä aaltoa, mutta menin laskuissa sekaisin. Tai sitten vasta yhdeksäs oli se iso.

Liisa a dit…

Meillä käydään jatkuvasti kädenvääntöä siitä, onko se seitsemäs vai yhdeksäs aalto. :) Minä olen jälkimmäisen kannalla.

Hogrelius a dit…

Jag kan riktigt känna doften av havet från denna bild.Vackert! Antar att man kommer till England om man åker rakt över härifrån?
I Malmö kunde doften av tång (släke) sprida sig och det luktade inte alltid gott!

Mary Stebbins Taitt a dit…

Bug stormy waves! Nice shot.

hpy a dit…

Kiitos Ninni ja Elegia ystavallisista sanoistanne. Pieni kehu tekee valilla hyvaa :)

Obeesia ja Liisa, en tieda onko seitsemas tai yhdeksas,en osaa laskea aaltoja niin pitkalle.

Bosse, England ar mitt emot men osynligt i vara latituder. Lite hogre upp, vid Cap Griz Nez kan man se den engelska kusten da vadret ar fint. Har varit dar och kontrollerat att det ar sant.

Kirsi, olen yrittanyt kommentoida blogillasi mutta sattumalta se epaonnistuu koko ajan. Halusin vain sanoa etta silloinkin kun paatamme jostakin emme voi tietaa miten asiat tulevat kehittymaan. Sattuma voi tarttua peliin ja muuttaa kaiken sunnittelemamme.

Andy, vesi on yleensa markaa.

helanes a dit…

Aina eivät ole naurattaneet.

Cergie a dit…

Oui, tu es exigeante HPY

Je l'étais aussi avant pour ce qui concerne les photos au jour le jour Et les évènements
Maintenant je veux publier des photos pas trop moches
Faire de belles photos tous les jours demanderait un temps que je n'ai pas
Il y a des photos que je vais mettre car je trouve dommage qu'elle ne soient pas publiées
Je comprends ce que tu veux dire avec les défis Ca n'a aucun rapport avec ce que je fais moi de publier avec du retard

Pour tes deux défis par contre j'ai pris des photos exprès

Ceci dit les photos sont une vraie rente pour les photographes, ils peuvent se faire payer et publier plusieurs fois sur des supports différents
C'est plus difficile pour les écrits que pour les photos !
Ahaha !

Merci tu m'as appris qchose aujourd'hui à propos de DEFIS

Mari a dit…

IIIIHANA kokonaisuus!
Toi huulille positiivisen virneen työpäivän jälkeen. Kaunis on paikkakin. Tuonne olisi ihana päästä kävelemään (tai vielä parempi kameraa kävelyttämään)...

hpy a dit…

Kiitos Mari. Kommenttisi tuli sopivasti epamiellyttavan puhelinsoiton jalkeen. (Eras mies soitti ja sanoi ettei pida siita etta bloggaan. Ja kun joskus pitaa olla niin pirun kohtelias en sanonut etten pida siita etta han yrittaa sanella minulle mita saan tai en saa tehda. Taytynee tehda tasta postaus jonain paivana.)

saturation a dit…

Kaunis merellinen sattuma!