mercredi 18 juin 2008

The flight


The geese had escaped and were walking around in a nearby corn field, enjoying each moment of freedom, but when they saw their owner coming to take them away, they turned obiediently around and followed him back home.

Their flight didn't last long, and never did they fly.

26 commentaires:

hpy a dit…

En ce 18 juin les oies égarées ont entendu l'appel de leur maître, leur demandant de rentrer au bercail, et elles l'ont suivi.

rohit a dit…

hiiiiiiiiiiiiiiiii

you are fantastic!!!

a kiss for you, my dear friend!

god bless u dear

can we exchange our link

r u ready to do?


hiiiiiiiiiiiiiiiii

você é fantástico!

um beijo para você, meu caro amigo!

Deus te abençoe u Caro

podemos trocar os nossos link

r u disposta a fazer?

claude a dit…

C'est le proriétaire du champs de mäis qui va être moins content. Elles sont superbes ces oies. Belle photo encore une fois !

Olivier a dit…

les oies sont très obéissantes. quand j'étais môme dans le lot, j'avais peur des oies, elles attaquaient et je peux dire qu'elles font très mal. Maintenant je me venge, et je les préfères en confit ou en foie gras ;o))

alice a dit…

Bon, allez, tu peux bien nous le dire, c'est toi qui les as fait sortir pour faire cette photo...

delirium a dit…

Moi je remarque que les oies profitent du ciel bleu, les oies sont comme nous finalement, dès qu'elles voient un petit rayon de soleil, il souffle sur elles un vent de liberté et il faut qu'elles en profitent. Elles sont en tous cas toutes mignonnes. Je voudrais dire aussi à Olivier qu'il ne faut pas embêter les animaux car les animaux se vengent et un bon coup de bec ne fait pas du bien. Voilà pour la petite histoire.
Il faut que je travaille beaucoup aujourd'hui et j'ai encore une conférence à 10h30, donc la journée va passer vite j'espère. Je me réjouis de retrouver mon lit ce soir et mon ours en peluche.
:-)))
Bises

evlahos a dit…

what a wonderful capture!!!! live is so beautiful out there

Peter a dit…

You may remember that last year I made some posts about a "highflying" goose in my park (reaching 11000 m). There are three new kids this year; they cut their wings partially to stop them flying back to their Himalayan environment (and to disturb the air traffic?). Poor birds, but they are so nice to see here!

SusuPetal a dit…

Very obediant and well bread.

Abraham Lincoln a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Abraham Lincoln a dit…

Your photography choices are always amazing. I must applaud your work. It is Nice.

Abraham Lincoln
Brookville Daily Photo

Liisa a dit…

Poor geese. They must have learned from experience that it´s wiser to turn back than even try to fly or flee...

Maxime a dit…

Encore quelles jeunes oies qui vont manger leur blé en herbe !

Mick a dit…

I think their wings have been clipped. Anyway, what a lovely day the girls had for a walk!

Alex a dit…

Primo, bravo pour cette photo, les oisons sont adorables !!

Secundo, au risque de paraître idiote, pourquoi certaines de ces jolies bestioles ont une sorte de boule sur la tête ? Je n'ai jamais vu cela avant...

delirium a dit…

>alex: ce sont des couronnes. En effet, ce sont des oies princières.

hpy a dit…

Alex, une boule sur la tête? Je pense que ces oiseaux ont l'habitude de s'enfuir et se font taper sur la tête comme punition. D'où cette bosse! (Je sens que je vais me faire taper sur la tête par la ligue des protecteurs d'éléveurs d'oies sottes - c'est peut-être pour cela que j'ai encore mal à la tête d'ailleurs.)

Mick, yes, the sun was shining. Otherwise they might have stayed at home (and me too).

Maxime, c'est du maïs, pas du blé!!!

Liisa, I suppose they are used to staying at home. They didn't seem unhappy at all about someone coming after them.

Abraham, that's very kind of you.

SusuPetal, just like you and I!

Peter, I don't think these came from Himalaya, but I remember that yours did.

Evlahos, would you like to capture these geese? Without a camera?

Délirium, heureusement on peut se distraire entre les réunions en faisant des commentaires chez les uns et les autres. Comment s'appelle le nounours?

Alice, non, je proteste! Mais tu me donnes des idées pour une autre fois.

Olivier. Je crois que nous sommes du même avis.

Claude, je n'ai pas l'impression qu'elles avaient fait beaucoup de mal.

Bergson a dit…

Je ne suis pas sur que les oies traversent si rapidement le champ de maïs dans quelques temps

Marguerite-Marie a dit…

c'est une invasion. J'aime les oies ...de loin.

Marie-Noyale a dit…

Je suis etonnee qu'elles obeissent si rapidement..
elles doivent etre mieux traitees que si elles vivaient dans le Lot chez Olivier!!!

Miss_Yves a dit…

Joli!
La composition, les couleurs , le côté "naïf", tout cela me rappelle les dessins de Hansi
Miss Yves

lyliane a dit…

Ce ne sont pas les oies cu Capitole, mais elles ont l'air de bien garder le champs, ce sont de sacrées "chiens" de garde.

Hogrelius a dit…

Svenska fotbollslandlaget på väg hem!!!

Marguerite a dit…

Je me trompais, je croyais que la forme du bec et la présence du gros bulbe au dessus induit un mâle, ben non.
Pour sexer les oies domestiques, il faut regarder leur cloaque.
Ames prudes et yeux sensibles s'abstenir

Tu habites une merveilleuse région, Hpy, elle a raison Miss Yves, on dirait qu'on est en Alsace. Et puis cela doit te rappeler la Scandinavie.
(Je me demande d'ailleurs comment le jars a pu s'envoler avec Nils Holgersson. Il n'avait pas les ailes rognées ?)

Marguerite a dit…

http://www.catoire-fantasque.be/Basse-cour/oie_reproduction.php

Anonyme a dit…

Tämä on uskomattoman ihana kuva!