mercredi 6 mars 2013

Bennetot

Ce n'est pas parce qu'on voit régulièrement des bennes agricoles sur les route de Bennetot que le village s'appelle ainsi.

Sur une confirmation de donation faite par Robert le Magnifique en 1032-1035, on peut lire Bernetot.

Dans des archives communales on voit cette même orthographe sur des documents datant jusqu'en octobre 1692, plus précisément sur des actes de baptême.

Ce n'est qu'ensuite que le r s'est transformé en n, peut-être même en passant par y (Beynetot). Le nom actuel est donc relativement récent.

La première partie viendrait du nom d'homme, soit francique Berno, soit scandinave Biarni ou Berni. (Vous avez encore aujourd'hui des prénoms suédois  ressemblants, tels que Bjarne et Björn, le dernier voulant dire ours.)

La deuxième partie, tot ou domaine rural,  est parfaite pour des bennes agricoles.

L'église St André, qui peut recevoir jusqu'à deux cents fidèles sur ses bancs en pitchpin du XIX°,  fut entièrement réédifiée vers 1656, grâce à François Aubert de Bennetot, père de René Aubert de Vertot, né au manoir de Vertot, juste à coté de l'église, le 25 novembre 1655. 

Ce dernier fût abbé et historien avant de mourir à Paris en 1735.

Le manoir, en cours de restauration, est aujourd'hui propriété de la famille Barbier de Préville.


L'âne habite Bennetot. Fréquente-t-il l'église ou le manoir, je n'en ai aucune idée.

10 commentaires:

Daniel a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Daniel a dit…

Une vraie généalogie ton "TRUK"...
J'aime bien l’âne car contrairement à ce que l'on dit il raconte peux d’âneries !
A + :o)

claude a dit…

Quel joli paysage !
Cela ferait bizarre un bled qui s'applerait Ourstot.
J'ai entendu dire que le nom de Berlin viendrait de la femelle Bär c'est à dire Bärin. Tu peux me confirmer.

hpy a dit…

Claude, de là viendrait certainement l'ours de la Berlinale.

hpy a dit…

Claude, ayant approfondi la question, Berlin ne viendrait pas de Bär (bien que la croyance populaire le pense), mais de brl pour marais, ou de barlen ou berlén qui désigne des grillages en bois placés dans l'eau par des pêcheurs (source Wiki - je ne suis pas allée plus loin dans les recherches). Ce qui est sûr, c'est qu'il y a de l'eau à Berlin.

Roger Gauthier a dit…

Rendre un paysage joli avec une focale assez longue (ce que je soupçonne), ce n'est pas évident et c'est très bien réussi.

Heureux de savoir que le manoir est en rénovation et non pas laissé à l'abandon, comme trop souvent par ici.

Thérèse a dit…

L'ane suivra surement la carotte eventuelle...
Tiens j'ai perdu de vue une bonne copine de classe du meme nom de famille.

Suzanne Bouchard a dit…

Bravo pour les infos, et merci !

Miss_Yves a dit…

Tiens !Un âne dans la taïga !

Solange a dit…

Cette photo est très belle!