jeudi 19 juillet 2012

Je veux vieillir

Vous savez Madame, il ne fait pas bon vieillir, me disait feue ma voisine les trop rares fois que je m'arrêtais pour lui dire un mot ou deux.

Et je la comprenais et j'essayais de compatir. Passer son temps entre un lit et un fauteuil n'est pas ce qu'on peut appeler rigolo, surtout pour une personne qui a peur des bras d'honneur de certains jeunes  à travers les carreaux de sa fenêtre...

Mais serait-il plus rigolo d'avancer en âge de la même façon, comme un de nos chers ministres souhaite qu'on dise. (Voir sur son blog, je n'invente rien.)

Déjà qu'on nous a privé du droit d'être aveugles. (Pourtant nous le sommes devenus...)

Moi, je revendique le droit de vieillir, de voir mes cheveux devenir de plus en plus blancs, les rides se creuser, et le dos se voûter. Je revendique le droit d'être sourde, surtout quand ça m'arrange. Je ne veux pas avancer en âge, c'est beaucoup trop neutre, ça ne veut rien dire.

Et pourquoi serait-ce si péjoratif d'être vieux ou vieille. Dès mon enfance j'ai côtoyé des gens aux cheveux blancs, sans jamais les trouver ridicules. Au contraire. Ils avaient souvent des histoires à raconter à moi qui n'en avais encore vécu aucune.

Je pense à Rikhard qui avait les cheveux blancs les plus beaux que j'avais jamais vus du haut de mes cinq ans. Et peut-être encore aujourd'hui, au moins dans mes souvenirs.


Je pense à mon oncle Totte, qui encore quelques jours avant de mourir avait des projets pour l'avenir.

Je pense à Signe qui s'amusait de temps à autre à me parler en patois et qui était toute étonnée quand je la comprenais. Nous étions amies, et je ne manquais jamais d'aller la voir dans sa petite maison en bois, dès que j'arrivais à la campagne où elle habitait toute l'année.

Je pense même au carillonneur de Delphinium.

Sous d'autres cieux on respecte les vieux, notre cher ministre n'en veut même pas, préférant des gens qui avancent en âge. C'est sans doute plus propre.

Mais moi, je veux vieillir.  Bien, de préférence, ce qui est moins sûr, mais le résultat ne serait guère différent si j'avançais en âge au lieu de vieillir.

***

Attention! Avec ce ministre, bientôt nous  n'aurons même plus le droit de tomber amoureux.

***

Je profite de l'occasion pour vous recommander un livre de Jonas Jonasson, Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire. (Hundraåringen som klev ut genom fönstret och försvann).  Son héros est sourd à tout ce qui touche à la politique. Il est aussi centenaire. 

39 commentaires:

Olivier a dit…

c'est bizarre de vouloir changer des mots, des formules comme ça....que "je vieillisse" ou que "j'avance en age" de toute façon cela ne changera rien je prendrais un an de plus chaque année...que je "tombe amoureux" ou que je "monte" (bizarre, ça me fait penser a l'expression alors "tu montes cheri") cela ne changera rien je serais heureux....que ce soit un email ou un courriel, de toute facon je recevrais toujours autant de spam.....

Daniel a dit…

J'ai vu une jolie fleur, j'ai cru que ton cœur c’était ragaillardi!!
Toujours des problème existentiel il me semble, remarque tu as raison si certain ministre passent leurs temps à développer de tel sujet pas étonnent que nous soyons dans la Mer.. !
Une chose est sur (ce n'est pas de moi)vieillir est la seule façon de vivre longtemps. Je ne suis pas forcement heureux de vieillir par contre je très heureux de vire longtemps c'est paradoxale tu ne trouve pas ...
Tu trouve beau les cheveux blanc, les miens le s.... ils sont parti, sans doute pour ne pas blanchir ... lol
Qui donc a dit? Nous pouvons rire de tout mais pas avec tout le monde...
Bisou, Bonne journée A + :))

claude a dit…

Il y a des spécialistes pour changer des mots, comme préposé au PetT (on devrait dire à la poste maintenant,) à la place de facteur.
Technicienne de surface, au lieu de femme de ménage, professeur des écoles au lieu d'instit et j'en passe.
De toute façon, avancer en âge c'est vieillir, non ! Et on y peut rien.
Je ne vois pas en quoi vieillir serait péjoratif.
"Monter" pour tomber amoureux, n'importe quoi. Au moins dans cette expression, il y a le mot amour.
Et puis pour tomber enceinte il y a je vais avoir un bébé.
Ils n'ont que ça à foutre nos ministres !
J'aime bien ta dernière phrase, Ah, si on pouvait se passer de la politique !

Nous avons fait casser le fond de douche en petite mosaïque because qu'il était super mal fait.
Des trous dont des bosses, les joints qui ne se suivaient pas, enfin, à deux avec mon Chéri où même lui tout, on aurait fait mieux.

delphinium a dit…

Suis un peu émue, je reviendrai...

delphinium a dit…

Bon, j'ai lu le blog de madame truc. Je me pose toujours la question du "politiquement correct" et de tout ce dont on est capable pour essayer d'être politiquement correct.
On n'est plus aveugles mais "malvoyants". On ne doit plus vieillir mais "avancer en âge".
Et il y a certainement encore plein d'exemples pour illustrer le politiquement correct.
Je pense qu'il y a plus urgent à faire pour les personnes âgées que se poser des questions sur le bon vocabulaire à utiliser les concernant.
Se poser des questions existentielles sur les bons mots à utiliser me semble souvent très vain et tarabiscoté.
Si les gens s'offusquent de tel ou tel vocabulaire, c'est qu'ils ne sont pas en paix avec eux-mêmes. Pour cela il existe des thérapeutes ou des groupes de parole.

J'ai fréquenté beaucoup de personnes âgées et elles m'ont apportée tant de choses. Vous me rappelez mon ami carillonneur. Mais il y en a eu d'autres. Avec des histoires plein la tête et un vécu.
Il n'est pas drôle de vieillir, c'est vrai. Mais alors au lieu de pétouiller sur les mots, agissons madame la ministre.

hpy a dit…

Daniel, tu as vu une jolie fleur, mais tu n'as pas vu celle, toute rabougrie, à coté, celle qui est vieille?

Olivier, pourquoi trouver des connotations péjoratives aux mots? Les mots ont une signification, celle qu'on leur donne - et tout le monde peut leur donner celle qu'il veut.

Claude, tant mieux si vous avez pu faire réparer les bosses et le reste.

Delphinium, je crois qu'on est deux (et on n'est pas seules) à nous poser des questions sur le politiquement correct. Merci de votre intervention.

Bo Hogrelius a dit…

Ibland kan även unga vara gamla men på det viset att de är tröga. Många gamla är bara tröga i sina ben men i sitt huvud är de unga. Så vill jag vara! Vitt hår har jag men rött blod fortfarande.Fin blogg Helene!

Ina a dit…

Olen täysin samaa mieltä kanssasi. Asiat ja ilmiöt nimetään uudestaan ja sillä tavalla luullaan niiden muuttuvan jotenkin ongelmattomiksi. Sokeat ovat näkövammaisia, laiskat työrajoitteisia ja puliukot sosiaalirajoitteisia. Vanhukset ovat ikääntyneitä.

Toinen ongelma on medikalisaatio, jolla elämään kuuluvista asioista tehdään sairauksia. Terveitä, normaaleja ihmisiä painostetaan kaikenlaisiin "kauneus"leikkauksiin. Tulos usein on kauheusleikkaus. Kauniisti vanhentuneet ihmiset ovat aidolla tavallaan paljon kauniimpia kuin leikellyt muumiot.

hpy a dit…

Ina, kauheusleikkauksista olen kanssasi yhta mielta. Jopa pelkastaan botoxin kayttaminen esimerkiksi huuliin saa aikaan aivan mahdottomia kasvoja. Miksemme saisi vanhentua? Jossain vaiheessa jotkut meista haluavat jopa kuolla, niin kuin esimerkkini nainen (vaikken sita tahan kirjoittanut).

Liisa a dit…

Ina jo kirjoitti tuohon ajatukseni vanhenemisesta. Kolmas ikä, ikääntyminen, ikiteini, entiset nuoret, seniori... kiertoilmauksia riittää.

Luonnollinen harmaantuminen on kauniimpaa kuin hiusten värin jatkuva muuttaminen. Kampaajat voivat olla tästä eri mieltä, mutta asiakas päättää niin kauan kuin pystyy sen itse ilmaisemaan.

hpy a dit…

Liisa, olemme siis kaikki kolme samaa mielta.

Thérèse a dit…

Une fois de plus tu n'as pas été muette comme une tombe...
Je suis tombée des nues en lisant le blog sur lequel tu es tombé...
Bon les paraphrases et moi cela fait deux... je me demande à quoi cela sert sinon à appauvrir le vocabulaire. Bientôt on n'appellera plus "une tombe" une tombe.
A quoi servent donc ces salaires de politiciens?

En fait je suis bien tombée d'accord avec ceux qui ont laissé un commentaire en français tout du moins, pour les autres il me faudrait une traduction ce qui tombe sous le sens.

P.S La référence au livre de Mr Jonasson tombe à poil.

hpy a dit…

Thérèse, je suis tombée sur le livre de JJ tout à fait par hasard, j'ai même hésité avant de l'acheter, mais je n'ai pas regretté mon achat. Un peu loufoque, peut-être, mais nous avons besoin de loufoquerie dans notre monde devenu si correct en mots.

Marguerite a dit…

Il est des civilisations où il est valorisant d'avancer en âge, non de devenir vieux mais d'acquérir de l'expérience et d'être respecté et écouté pour cela, ce sont des civilisations où la société est hiérarchisée, il y a le grand frère qui a un nom, l'oncle aîné, la grand mère du coté maternel ou du coté paternel. Et on n'hésite pas à laisser ses cheveux blancs car on ne nous juge pas sur notre apparence sur notre sagesse en principe acquise. Et on est fier et heureux de devenir ancêtre ce qui est le lot, la récompense d'une longue vie.

Marguerite a dit…

(Tjrs aussi somptueuse ta rose ancienne)

hpy a dit…

Marguerite, c'est ta rose!

Suzanne Bouchard a dit…

Quelle belle présentation pour une contestation, bravo et bonne journée !

hpy a dit…

Suzanne, je ne suis pas encore muette, ou non parlant comme on dira un de ces jours.

Fifi a dit…

Le vocabulaire conditionne notre façon de voir, parfois un changement peut induire à positiver une situation. Mais bien sûr la réalité est la même.

ELFI a dit…

dans la langue française tout est dans mille mots différents..
en allemand .. un chat est un chat!
alt ist alt!

Miss_Yves a dit…

L'important, c'est la rose, l'important...

Peter Olson a dit…

Moi aussi je recommande fortement le livre de Jonas Jonasson. Le héros a bien su avancer en âge… pardon … vieillir !

Ceciel a dit…

Respect (pour les cheveux blancs et la sagesse de l'âge, et pour votre texte et vos mots) !

Ceciel a dit…

Un excellent commentaire, lu sur le blog en question (pardon, c'est long !):
A vouloir trop « protéger » des populations qui n’en demandent pas tant, on créé des stupidités linguistiques :
Vieillir : avancer en âge.
Euthanasie : choix de mourir dans la dignité.
Aveugle : non voyant.
Handicapé moteur : personne à mobilité réduite.
Rigueur : redressement dans la justice.
Mort : fin de vie.

Jusqu’où va-t-on aller ?
Dealer : érudit en herbes ?

Fadaises que tout cela.
Ne pas dire un mot ne va pas changer la vie de ces personnes. C’est quoi l’idée ? Omettre pour ne pas avoir à agir ?

User constamment de paraphrases ne dénote qu’un manque de courage et pourrait conduite à terme à une déficience de vocabulaire.

Il n’y a aucune honte à être malade, vieux, handicapé, aveugle, faible, petit, gros ou grabataire.

Pour avancer, il ne faut pas effacer un mot, ce qui ne règle en rien le problème ; il vaut mieux tenter de montrer que les connotations attachées ne sont en rien judicieuses, mais c’est plus difficile, à chacun sa force de conviction…

hpy a dit…

Fifi, si ma voisine avait été avancée en âge au lieu d'être vieille, est-ce que ça l'aurait fait positiver? Je pense qu'elle aurait préféré que les jeunes la respectent, vieille ou non.

Elfi, und nachts sind alle Katze grau.

Missive, même fanée...

Peter, on peut le dire.

Ceciel, il y a tellement plus important à faire.

hpy a dit…

Bosse, jag marker just att jag inte svarat pa din kommentar (haller antagligen pa att bli gammal och senil). AR blodet ditt rott av fodsel eller av ohejdad vana?

namaki a dit…

Excellent ! et grand merci HPY car pour une c....* cela en est bien une .... à croire qu'ils n'ont rien de mieux à faire dans les ministères ...

hpy a dit…

Namaki, mais si, ils ont mieux à faire, nous piquer le peu de sous qu'il nous reste!

claude a dit…

Je suis entièrement d'accord avec Ceciel et Namaki, c'est d'une connerie monstre.

hpy a dit…

Claude, ils devraient en faire bcp plus, des c..s comme celle-là, surtout si ça pouvait les empêcher d'en faire d'autres, pires.

med azer a dit…

Salut ,je revient, après une langue absence à cause de mon travail et de mes études,pour apprécier ton beau blog,bon fin de semaine.

hpy a dit…

Med azer, sois le bienvenu de nouveau! J'espère que tes études ont bien avancé.

Solange a dit…

C'est jouer sur les mots et ça ne change rien à la chose.

hpy a dit…

Solange, c'est ça le problème. Il faut donc accepter soit de vieillir soit d'avancer en âge et mourir à la fin.

claude a dit…

Dis don, quand on nous dit qu'on rajeunit, ce serait si on reculait en âge !

Mick Mather a dit…

I see no gray in the flower ... perhaps later?

Grand-Langue a dit…

Cette tendance à vouloir remplacer les mots par d'autres est universelle. Si les politiciens font usage de cette manie, je suppose que c'est ce que le public souhaite.

J'ai entendu parler du livre en question et je l'ajoute à ma liste des "livres à acheter".

Grand-Langue

Sciarada a dit…

Ciao Hélène, anche io da italiana rivendico il tuo stesso diritto di invecchiare, hai il mio pieno sostegno!
Sorridente serata!

hpy a dit…

Mick, no grey in the flower? Maybe.

Grand-Langue, je crois qu'il y a des choses plus importantes à faire, que de changer des mots qui ne nous empêchent pas de vieillir.

Sciarada, growing old is what most of us can expect.