jeudi 8 décembre 2011

Regardez moi droit dans l'iris



Que mon iris, sensé fleurir au printemps, soit en bouton, je peux le comprendre. La raison en est le changement climatique, qu'il soit dû ou non à l'activité humaine, car là n'est pas la question.

La question à laquelle je n'ai pas de réponse, ce sont tous ces "faits divers" que j'ai l'horreur d'apprendre  quasi-quotidiennement par les médias.

Enfermer son enfant dans le sèche-linge familial et le mettre en route, tuer des gosses de dizaines de coups de couteau, assassiner et démembrer sa copine, la personne qu'on est sensé aimer, voire la brûler ou l'enterrer vivante, des viols en veux-tu en voilà, du cannibalisme et que sais-je encore? Est-ce un comportement digne de l'homme moderne?


Ou est-ce dû à la virtualité de tout? Les jeux de la vie sont faussées par les jeux électroniques, où celui qu'on vient de tuer se relève aussitôt. L'homme moderne se croit peut-être le héros d'un dessin animé, loin de la vie réelle, celle où la personne tuée reste morte pour toujours.

Le changement climatique n'est rien à coté du changement de comportement de la race humaine. Je me demande lequel des deux changements sera le premier à  avoir notre peau.



Bien sûr, l'homme a toujours violé, toujours tué, mais ne sommes-nous pas entrés dans une spirale, entraînant l'humanité vers une violence de plus en plus cruelle, alors que nous devrions être de plus en plus "humains", puisque de plus en plus informés.

20 commentaires:

Cergie a dit…

D'abord il y a à présent des iris remontants, je ne pense pas que ce soit le cas du tien... De même que l'on a voulu des roses ou des fraises en toute saison.
En ce qui concerne la violence, elle a toujours existé mais l'information restait cantonnée dans les villages, dans les quartiers. On dit toujours "jamais plus" mais non il y aura toujours, même les guerres ou les génocides les plus terribles.

claude a dit…

C'est effectivement assez déprimant car avec l'info de maintenant, on est au courant de tout. Mais comme dit Cergie, le monde est ainsi fait qu'il y a eu, qu'il y a et qu'il y aura toujours ce genre d'atrocités.
Heureusement que les fleurs sont là , en presque toutes saisons, maintenant, pour nous apporter du bonheur.

ELFI a dit…

je me réjouis de l'iris bleue.. de la tulipe orange.. le reste est noir!

Fifi a dit…

Comme Elfi ! Les infos ne brassent que du négatif, pourtant le positif existe, pourquoi n'en parle-t-on pas ?

Miss_Yves a dit…

Crois-tu que l'iris dépassera le stade du bouton et fleurira , à cette saison ?

Je ne crois pas qu'il y ait plus de violence ou d'horreur, elles sont seulement plus connues

Jolies photos aux couleurs apaisantes!

Solange a dit…

Ce qui manque c'est de la discipline déjà dans les écoles il n'y a plus d'autorité. Les criminels ont des peines ridicules. C'est dommage à dire mais bien souvent l'être humain fonctionne pas la peur.

Suzanne & Roger a dit…

Quel grande réflexion chez toi aujourd'hui et quel vérité ! tu as tellement raison, dans quel monde sommes nous ?

isopeikko a dit…

Kevät on tullut hassuun aikaan :)

Miss_Yves a dit…

Lu, publié, puis effacé après avoir lu la conclusion!

le sujet mériterait une très très longue discussion, avec des documents pas seulement actuels.

KooTee a dit…

Onpa siellä kesäistä, täällä tuli räntää taivaan täydeltä. Maassa lunta 5 senttiä

Mick a dit…

Good points made here, Hélène, and good questions. I'll be locking myself inside the potting shed for a nap in DD's wheelbarrow. :O

Marguerite-marie a dit…

la violence n'est pas d'aujourd'hui, autrefois il n'y avait pas de lave-linge, ni de télé, facebook, twitter, blackberry perdu...il y avait des guerres sanglantes, des tortures, aussi. C'est un sujet trop profond, qu'on ne peut aborder sans crainte de sombrer dans des lieux communs.
Heureusement il y a des"hélène" et "DD" pour nous alerter. Ton iris fleurira dans le coeur des bloggeu(r)ses.

delphinium a dit…

Oui, l'être humain a toujours tué, de tout temps et il le fera encore. Dans mon travail, je vois toute la journée des gens qui ont commis des crimes, des délits de toutes sortes. Il n'y a rien de plus difficile que de les regarder en face et d'essayer de trouver une parcelle d'humanité. Cela demande beaucoup mais cela reste un beau challenge.

Liisa a dit…

There´s some proof that virtualization of games and human communication etc. has changed human brain. I just wonder what the future will be like after two or three generations.

ALAIN a dit…

Le climat réchauffe peut-être aussi les passions. Un historien, dont j'ai oublié le nom, a fait un rapprochement entre les périodes de déréglements climatiques et celles qui ont connu des guerres des révolutions ou des famines.

Trotter a dit…

Bonjour Hélène! Je suis très heureux d’être ici après mon accident ;)

Il faut toujours se battre contre la barbarie parce qu'elle est toujours à coté...

Blogtrotter Two fait le tour de la réserve de Scandola. Magnifique!! Amuse-toi et aie un adorable dimanche!!

Thérèse a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Thérèse a dit…

Il faudrait surtout changer le but des nouvelles qui est aujourd'hui de nous nourrir avec ces sortes d'information pour certainement nous detourner du reste. La presse a sensation,c'est ce qui prime.
Revenons a nos moutons ou plutot a nos iris: la chance d'une deuxieme saison dans la saison suivante.

Kutuharju a dit…

Auch, just listening to the news (and watching them with my left eye - on this very computer) and what a shock, another mindless shooter (now in Belgium) who did not have the sense of starting the shooting with the closest target (himself). Do those monsters have no sense of humanity...

hpy a dit…

Kutis, violence is getting more and more mindless. Today you can't go fora peaceful walk knowing that nothing will happen to you. Luckily we don't think about it when going for that walk.