jeudi 8 juillet 2010

Au feu

Je crois que c'était la semaine dernière. J'étais absorbée dans mon travail quand le téléphone a sonné. C'était Philippe au bout du fil. Il travaille pas loin d'ici.

"C'est chez vous le feu?" m'a-t-il dit.

Quel feu? Au même moment un camion des pompiers est passé à coté de la maison, mais il a du faire demi-tour un peu plus loin, car là où étaient les flammes noires et blanches de Philippe, on ne peut pas accéder par ici. Sauf à pied.

Je suis donc sortie pour faire une photo de l'incendie, mais tout ce que j'ai réussi à photographier était quelque chose que j'aurais plutôt pris pour un nuage. Un léger nuage dans un ciel bien bleu. Derrière le tas de bois à brûler.

Mais il y a bel et bien eu feu. J'ai rencontré la femme du propriétaire du terrain l'autre jour en ville, et d'après elle on parle de pétards. (Vivement le 14 juillet!)

Une enquête de gendarmerie est en cours. C'est au moins ce que m'a dit Sophie.

10 commentaires:

Olivier a dit…

il y a toujours des cons pour jouer avec des petards quand il fait chaud et dans des endroits sensibles ;(

SusuPetal a dit…

Ihastelen ylemmän kuvan kaunista, sinistä taivasta.

Helle jatkuu Suomessa. Aamulla oli jo 22 astetta lämmintä. Ihanaa!

Daniel a dit…

Nous ne serons jamais débarrassé des abrutis qui ont plaisir à mettre le feu...
A +

claude a dit…

Je ne savais pas qu'il y avait des incendies de forêt dans le pays de Caux, où, semble-t-il, comme dit Olivier y a des cons qui mettent à péter des pétards là où il ne faut pas et là aussi où les proprios ne sont pas tout propres non plus.

Lara Neusiedler a dit…

in this heat it's not good to have a fire...

isopeikko a dit…

Meistä on moneksi, sinänsä harmi.

Miss_Yves a dit…

Inquiétant, plus de peur que de mal....mais être à la merci d'irresponsables est déprimant.

Heureusement que les litres d'eau destinés aux employés étaient là, en réserve!

Deslilas a dit…

De quoi se mettre en pétard !

namaki a dit…

mille milliards de pétards ... c'est mouvementé par chez toi HPY !!

Mick a dit…

The celebrating has begun a little early, yes?