lundi 19 avril 2010

Sur le chemin des écoliers

Nous étions sur la route, tranquillement, destination comme si souvent l'agglomération rouennaise. Par la route habituelle nous faisons en gros 80 km pour y aller, mais comme nous n'étions pas pressés du tout, nous avons décidé d'y aller par le chemin des écoliers.

Direction d'abord La Seine, pas loin de Lillebonne, par les petites routes évidemment, là où on ne croise personne - surtout à l'heure du midi.

A Port Jérôme, avec ses installations pétrochimiques, nous avons pris le bac pour Quillebeuf-sur-Seine, histoire de respirer un peu. (Cela ne sentait pas trop mauvais.)

Prendre un bac, c'est comme être en vacances pendant quelques minutes, et regarder les flots passer.

Les vagues montaient vers Rouen, et nous aussi, une fois de l'autre coté.

A un moment nous avons longé l'autoroute, regardant en passant tous ceux qui s'y étaient pressés.

Longtemps après nous sommes arrivés, et nous avons constaté que notre écart de route n'était pas si grand que cela, car nous n'avions fait que 92 km, soit une douzaine de km de plus que par la route "normale".

Et surtout, nous n'avions pas été embêtés. Vivent les chemins des écoliers qui passent par le bac!

Peu importe le temps que l'on met, pourvu qu'on arrive, sains, saufs et dé-stressés.

16 commentaires:

hpy a dit…

Very busy this morning.

Olivier a dit…

comme le disait mon pere, un bon raccourci, c'est un raccourci qui rallonge mais qui fait decouvrir

Fifi a dit…

Avec le temps, j'apprécie de plus en plus les chemins des écoliers pour leurs découvertes inattendues et leurs cotés paisibles.
Joli contraste de couleur rouge et gris !

☼ France ☼ a dit…

BOnjoiru tu sais je prend souvent des racourcis mais je me demande si ce n'est pas plus long
Par contre j'en découvre des merveilles donc c'est tout bonheur
Sympa ta photo j'aime beaucoup.
Ce rouge génial mais où sont les pompiers!!!

isopeikko a dit…

Peikkokin tykkää aina kiertoteistä. Tai metsistä, joissa ei ole teitä.

Peikko kuuli eräänä päivänä kerrottavan, että suomen "tietää" verbi perustuu "tie" sanaan. Se, joka tietää, tuntee tien :) Eikö olekin miälenkiintoista?

Cergie a dit…

"Un voyage de mille lieues commence par un pas" (Lao Tseu).
Qu'importe le chemin, le principal est de partir et d'arriver.
Vous n'avez toutefois pas pris la voie des airs ?

ELFI CELLA a dit…

nous sommes sur le chemin des écoliers .. en escargot..au sud.. et je ne peux pas m'empêcher de regarder HPY!

SusuPetal a dit…

HPY, you are always busy! Slow down!

Deslilas a dit…

Joli chemin pour l'école buissonnière.
Mon chemin des écoliers empruntait les couloirs du métropolitains et parfois les interstations aériennes.

sirokko a dit…

C'est joli. Et pour retourner, vous avez evitè les buissons..

Daniel a dit…

Il est bon de flâner de temps en temps, surtout que la précipitation ne même a rien...
Bonne journée A +

Mick a dit…

Yes! I always take the scenic route myself. There aren't any ferry boats around here though.

hpy a dit…

Olivier, complètement d'accord avec ton père.

Fifi, on est souvent trop pressé d'arriver.

France, j'ai vu les pompiers devant leur caserne tout à l'heure (ou était-ce hier?)

Isopeikko, suomen kielessa on siis logiikkaa!

Cergie, j'évite l'avion. On arrive trop vite. Et on passe trop de temps avant de le prendre. Surtout.

Elfi Cella, merci de ces paroles si gentilles.

SusuPetal, wish I could. Next week, perhaps.

Deslilas, l'essentiel est d'en avoir, ensuite peu importe par où ils passent.

Sirokko, je crois que nous nous sommes promenés un peu même au retour. Mais pas par le même chemin.

Daniel, je me suis précipitée toute la journée pour arriver à me mettre sur le blog à cette heure-ci. Mais je crois qu'il n'y aura pas de visites chez vous autres aujourd'hui. Demain, on verra.

Mick, that's a pity. Ferries are SO nice, especially when the travel doesn't last too long.

Thérèse a dit…

Sortir des routines fait toujours plaisir.

namaki a dit…

heureuse celle qui peut sortir des chemins battus !

jean-marc a dit…

Et en plus, le bac est gratuit, alors qu'il faut mettre la main au porte monnaie si l'on passe par Tancarville!