samedi 27 février 2010

Campagne pour les Restos du Cœur

J'ai été sollicitée pour participer à une campagne de dons au Restos du Cœur.

Je ne vais pas le faire. Et comme j'entends déjà les commentaires de certains, je vais vous dire pourquoi.

Parce que - comme le dit Cergie, mais dans d'autres mots, dans un commentaire sur Impressions - c'est une campagne publicitaire qui ne coûte pas cher aux deux marques "donatrices" qui se feront citer sur des milliers de blogs.

Je n'ai aucunement envie que mon blog devienne un support publicitaire pour ces deux marques que je n'affectionne pas particulièrement, surtout si je ne suis pas payée - un peu au-delà de ma juste valeur - pour cela.

(Si les marques en questions veulent que j'y participe, qu'elles me contactent, et on discutera affaires.!)

Et les Restos du Cœur alors? N'ont-ils pas besoin de support? Certainement oui, mais il serait plus important à mes yeux d'arriver à une situation où nous n'aurions plus besoin des Restos du Cœur.

Que les gens qui travaillent touchent une rémunération correcte, que ceux qui ne trouvent pas de travail s'en voient proposer un dans leur compétences et pas loin de leur lieu d'habitation. Et que ceux qui ne veulent pas travailler (car il y en a aussi) se débrouillent!

Ne serait-ce pas mieux que d'être toujours obligés de donner et recevoir des aumônes?

Voilà pourquoi je continuerai de pousser un coup de gueule de temps en temps, plutôt que de me mettre à contribution pour une cause (publicitaire) à laquelle je n'adhère pas pleinement.

Je vais malgré tout envoyer un lien vers ce post à l'adresse qui comptabilise les repas à donner au Restos du Cœur. Qui sait, cela marchera peut-être...

21 commentaires:

claude a dit…

Je ne sais pas si tu as eu le temps de lire mon com sur ton précédent post.

Je suis la première à commenter sur les restos du coeur et je suis comme toi. Ces restos sont la honte de la France. Au départ c'était une bonne idée mais il aurait fallu depuis longtemps remédier au problème, pour éviter à certains d'y venir alors qu'ils n'en ont pas forcément besoin, mais où c'est une question de facilité.
Surtout quand ils viennent en blouson de cuir ou avec des bijoux partout, sans compter ceux qui laissent leur mercédes au bout de la rue. Il y a ceux aussi qui passent leurs journées dans les cafés, à consommer, à fumer et à gratter des jeux, et qui ont des téléphones portables, tout cela au frais de l'état avec le pognon que gagnent les gens qui se lèvent tôt pour aller au boulot.
Il y a sûrement de la misère dans ce pays et les restos doivent exister seulement pour ceux-là. Pas pour les ptrofiteurs.

Passons à autre chose, pour répondre à ta question sur le piègeur de taupes de mon coeur.
Je te l'enverrais bien mais il n'a pas le temps.
Va sur google et tape pièges à taupes tu vas trouver des vidéos explicatives.

claude a dit…

J'ai oublié de préciser que seuls les pièges son efficaces, le rest c'est du pipo et une pompe à fric.

claude a dit…

Pas trop mal car les nuits d'avant avaient été d'enfer, donc au bout d'un moment je suis naze et je dors, même avec la lune. Moi c'est ce tantôt que je vais au boulot.
Je n'ai pas le temps d'aller dans tous les restos du coeur ce matin...

Cergie a dit…

J'adhère totalemnt à ton message (bravo) sauf à cette phrase :
Et que ceux qui ne veulent pas travailler (car il y en a aussi) se débrouillent!
Qui pour dire qu'un tel ou untel ne veut pas travailler ?
Il y en a tant qui ne peuvent pas et ce doit être un crève coeur d'aller se pointer au restau du coeur...

Nefertiti,deesse NiLuNoah adoratrice d Aton a dit…

c est tout a fait ton droit de ne pas le faire biensur,HPY,j avoue que j ai pensee aussi au cote publicitaire,mais a contrario je me suis dit que bon ok,ca leur fesait de la pub,mais d une ont ils besoins d en faire vu que deja tres connue,et je me suis dit aussi,que bon c etait tjr ca,en plus j ai parrainee bcp de monde pour que ca soit multipliee encore...

etant seule avec 3 enfants,je ne peux pas donnee mon temps,donc je donne ici a Caritas,qui s approche de la croix rouge,a des vestiaires,fait des actions,je donne du plat dont on ne se sert pas,aux jouets et biensur les vetements...

donc voila la pub des blogs,ok c est publicitaire mais je me suis dit que ca serait tjr ca de plus ;O)

bon w end ;O)

Peter a dit…

Je comprends bien ton message, mais contrairement à toi, j’ai choisi de faire un post dans le style d’origine, sans polémique. L’espoir de ne plus avoir besoin des Restos du Cœur est probablement trop lointain et en attendant… (Tant pis si Carrefour et Danone se font de la pub.) ... et je ne veux rien refuser à Delphinium qui m'a invité de le faire!) :-)

Ina a dit…

Ymmärrän näkökulmasi. Ihannemaailmassa ei tosiaan saisi olla tarvetta hyväntekeväisyyteen perustuvalle avustamiselle. Mutta kun emme elä maailmoista parhaassa, emmekä varmaan pitkään aikaan sinne pääse, on minusta ihan ok, että kolmas sektori kantaa kortensa kekoon. On se parempi kuin ei mitään.

hpy a dit…

Peter, je devrais supprimer ton commentaire car tu a cité les deux marques!!! (Je comprends parfaitement pourquoi tu as choisi de faire ton post....)

hpy a dit…

Cergie, des gens qui ne veulent pas d'un travail, il y en a. Il n'y a pas si longtemps, un vendredi après-midi j'ai embauché Monsieur X. Le lundi matin il ne s'est jamais présenté, il n'a jamais donné signe de vie (sa femme non plus - elle était venue avec lui pour l'embauche). Il n'a jamais répondu au courrier que je lui ai envoyé sur les conseils de l'Inspection du Travail pour qu'il ne puisse pas réclamer son salaire plus tard!)
Et ce n'est pas le seul cas, je peux te le certifier.

☼ FRANCE ☼ a dit…

Je viens de le faire aussi et pour la pub et bien on verra . Tu as donc fait ton choix et je n'ai rien à dire sur cela. Pensons aux autres main dans la main cela sera si bien . Et oui la mobilisation

Thérèse a dit…

Une réponse à respecter et une chouette de réponse.
Pour avoir adhéré aux restos du cœur pendant un an lors d’un séjour en France on voit de tout. Comme le dit très justement Cergie « aller se pointer au resto du cœur » pour certains est un dernier, dernier recours et parfois il faut se débrouiller pour trouver ceux qui n’en ont pas le courage via les assistants sociaux ou autres personnes et bien sur il y a ceux qui profitent du système du côté des moins comme des plus lotis.
Le système est de moins en moins parfait, c’est comme la politique. On part souvent, sinon toujours d’un mauvais pied car trop pressé, ou pas assez formé ou informé et on se fait déborder rapidement. Notre président en sait quelque chose avec ses tractations personnelles avec l’industrie pharmaceutique et chaque représentant de chaque état...
Une solution à moindre mal peut toutefois aider à faire avancer les choses. Que chacun fasse parler et agir son cœur.
Communiquer n’est-il pas le point de départ de toute affaire?

Thérèse a dit…

Je vais faire un petit saut chez Delphinium car je vois, en relisant qu'il y a dialogue là-bas.

isopeikko a dit…

Hyvän näköistä mehua, peikkokin huolisi.

delphinium a dit…

Monsieur X? tiens... il revient? Pour repartir...
J'ai cru que je l'avais fait mourir dans mon histoire d'il y a deux ans.
Bon, nous n'avons pas tout à fait le même avis, mais ce qui compte c'est le débat d'idées.

Mick a dit…

Two things:
1. If they want a spokesperson, perhaps some better glassware is in order.
2. If I drink all of that, I'm the one who'll need support! :S

hpy a dit…

Ne serait-ce pas malgré tout mieux si nous arrivions à nous passer des Restos du Cœur et d'autres aides? Mais là n'est pas toute la question.

Bergson a dit…

je n'ai pas envie de savoir lorsque je donne si les gens sont bien dans la misère.
Je n'ai pas une ame de policier pour faire le ménage entre qui devrait et qui touche.

et si 2 marques se font de la pub sur cette action tant mieux pour elles je continuerai à ignorer la grande surface (parceque ça m'arrange ) et je continuerai de faire mes yahourts à la maison parceque je veux pas manger de merde et j'aime pas trop recycler leurs suremballage.

Maais chacun fait bien comme il veut d'ailleurs il n'y a qu'à voir le bordel.

jean-marc a dit…

Si nos impôts servaient utilement au lieu de renflouer les banques....

hpy a dit…

Je n'ai pas besoin de clamer haut et fort quand je donne. Certains diraient "si" je donne.

hpy a dit…

Bergson, si tu dis de façon implicite
a) que ce qu'on achète dans les supermarchés est de la merde et
b/ que tu veux qu'un supermarché offre des repas à la soupe populaire cela veut dire
c/ qu'à ton avis les bénéficiaires peuvent bien manger de la merde.

Je te conseillerais plutôt de fabriquer des yaourts et de les porter à la soupe populaire pour que les pauvres -ou pas- aient quelque chose de bon à se mettre sous la dent.

Ce serait une façon plus digne de s'occuper d'eux. Comme d'essayer de tout faire pour qu'ils trouvent du travail afin qu'ils se sortent de la merde par eux-mêmes.

C'est la maladie (la pauvreté) qu'il faut soigner, pas les symptômes. Si on ne le fait pas, nous serons bientôt tous pauvres, et je me demande qui nous aidera à ce moment-la!

lyliane a dit…

Je suis tout à fait d'accord avec toi et Claude, la moitié des gens qui se rendent dans ces associations sont des profiteurs.La preuve tous ces scandales avec les dons pour le cancer,la croix rouge, les handicapés, la SPA et j'en passe.Quand je donne quelque chose je le donne en mains propres comme au Pérou, l'association qui s'occupe des chats et chiens près de chez moi et cet hiver chez mère Térésa quand j'irai en Inde.Les dons pour maman seront pour eux.
Bises