jeudi 28 janvier 2010

Le vent des changements

On dit souvent que les hommes politiques changent d'opinion au gré du vent, et on trouve que cela n'est pas normal.

Mais à bien réfléchir à la question, les hommes politiques, notamment les élus, sont sensés nous représenter, et en général, quand ils changent leur façon de voir les choses, c'est à cause de l'opinion publique.

Alors finalement, qui est-ce qui tourne sa veste? Les hommes politiques, ou l'opinion publique, à savoir nous-mêmes?

Les deux peut-être, mais sans doute sommes nous à l'origine des changements d'idées de nos hommes politiques. Sinon ils n'auraient aucun intérêt à le faire.

Et si nous avions les hommes politiques que nous méritons?

25 commentaires:

☼ FRANCE ☼ a dit…

Bonjour je ne vais pas parler politique car j'en ai bien asez dsl. Par contre le froid est aussi chez toi, donc je te le laisse.
Bonne journée

claude a dit…

En voilà une bonne question !
Tout fout le camp dans ce pays.
Est-ce à cause des politiques que notre société est ce qu'elle est maintenant au est-ce la société qui fait que nos hommes politiques font tout et m'inmporte quoi. Disent tout et leur contraire et font tout le contraire de ce qu'ils avaient dit qu'il feraient, et surtout qu'ils ne font de rien de très positif, sinon continuer à nous piquer notre pognon.
Cela me fait penser à la taxe professionnelle qui intéressent et DD et mon Chéri, et tant d'autres.
Elle devait disparaître, ensuite on a parlé de réforme et j'ai entendu comme tout le monde qu'elle allait quand même être supprimée, mais quand !
Moi, je n'ai jamais changé d'idées politiques, contrairement à certains qui vont toujours du côté où ils croient que ça va marcher.
Et effectivement on n'a pas toujours le président qu'on mérite,
celui dans lequel on a mis tous ses espoirs pour une société meilleure.
Au bout du compte on est pas mieux servi par les uns ou par ceux qui les remplacent.

KooTee a dit…

Hienoa, teillä on talvi;)
Pidän tästä kuvasta erityisesti, siinä on avaruutta joka yltää ihan pilviin saakka. Myös sommitelultaan erinomainen kuva. Hienoa!

Olivier a dit…

Et si nous avions les hommes politiques que nous méritons? Dans un sens oui, car c'est nous qui les élisons, le rêve un jour : 100% de bulletin blanc ;o)). Et puis tout le monde change d'avis, alors pourquoi pas eux...

sirokko a dit…

Onhan puhutteleva kuva, lumeton suorakaide keskellä autiutta, minimaalisen pieni mutta vain se kiinnittää huomion.
Tällä on varmasti jotain tekemistä politiikankin kanssa...

☼ FRANCE ☼ a dit…

Je te souhaite un BON A.P

Jim a dit…

These are super snow scenes
Jim

Cergie a dit…

Ta photo est très parlante ; j'imagine Moïse découvrant la Terre Promise vers laquelle il a mené son peuple. Il sait qu'il ne pourra pas fouler ce sol.
Le problème des uns (les politiques) comme des autres (les électeurs) est l'absence d'une vision, d'un but qui dépasse l'individu...

Ina a dit…

Joopa joo, täälläkin on sanonta, että kansalla on sellaiset johtajat kuin se ansaitsee. Nyt näyttää uhkaavasti siltä, että seuraavan pääministerin nimi saattaisi olla Paavo Väyrynen. Paavo on vedättänyt suomalaisia ministerinä jo neljälläkymmenellä vuosikymmenellä, eikä me vieläkään olla opittu:( Totta on siis sekin sanonta, että usko (itseensä) vie läpi harmaan kiven.

Kaunis kuva, nuuten. Kyntöjäljet näkyvät hauskasti raitoina lumen läpi ja pilvet näyttävät nuolevan peltoa.

Roger Gauthier a dit…

Oh combien vrai. Ici on dit « Les politiciens changent d'opinion comme ils changent de chemise ».

Parce que la plupart du temps, ce que nous avons ce sont des politiciens. Avoir un politique, un homme politique, est chose extrêmement rare.

Roger Gauthier a dit…

... et cette photo a une atmosphère.

namaki a dit…

je pense bien que nous avons les hommes politiques que nous méritons ....

Mick a dit…

When the people fail to be vigilant of those in power, they will get the politicians and the government they deserve. Apathy is an important weapon of the industrious dictator.

isopeikko a dit…

Tuo on aika hassu kuva. Muutoin kuin paljaaksi ajettu mutta yksi tupsu jätetty :) Onneksi tuuli vie nämäkin sanat :)

meretnature a dit…

Très belle ta photo et ta réflexion est aussi d'actualité!! mais nous sommes si petits dans ce monde politisé!!! bonne soirée

alice a dit…

Encore une très belle photo, j'adore ces hautes herbes, comme un raccommodage dans un tissu... A mon humble avis, la réponse à ta dernière question est OUI, et c'est plutôt pitoyable. Je deviens d'un cynisme total sur le sujet. Sur beaucoup d'autres aussi, d'ailleurs, je vieillis!

Bergson a dit…

je ne crois pas que nous ayons les hommes politiques que nous méritons ou alors nous sommes vraimeent trop nuls

la neige va trop bien à ton APN

Catherine a dit…

Et ça s'appelle de la démagogie !
Mais , il faut admettre que nous ne sommes certainement pas faciles à gouverner, ni à satisfaire.... Il y aura toujours la moitié d'insatisfaits....

Kutuharju a dit…

Perusteet joilla äänestetään ovat joskus kerta kaikkisen järjettömiä... eipä ihme jos sitä saa mitä tilaa.

Mutta kuvassa on viileää rauhaa joka vie ajatukset mahdollisimman kauas pois poliittisesta loasta.

april a dit…

Great photo because of its composition: the grass in the foreground, and the strange square of grass in the snowy field, enlightened by the sun while the clouds are rather dark and hanging deep.

Hogrelius a dit…

Kappvändare finns det gott om överallt. I Frankrike råder det lite förvirring för oss nordbor. Presidenten har olika slag av kappvändare i sin regering.Höger-vänster marsch!

Robert a dit…

Promenade de nuages sur fond de neige, beau contraste.

Peter a dit…

Tu fais des beaux rêves … et des belles photos !

tingting a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
beatrice De a dit…

Bien dit !