dimanche 10 janvier 2010

La semaine du blanc

Comme le temps ne se prêtait pas au jardinage, nous avons décidé de faire un petit tour en voiture.

Dès notre arrivée au village voisin le temps nous annonçait la couleur. Elle était blanche.

Mais nous n'avions encore rien vu!




Le vent apportait la neige des champs sur la route qui avait été dégagée.

Pour prendre de plus petites routes on hésitait, on discutait, on demandait de l'aide. Il fallait bien rentrer chez soi. Mais comment?



A Daubeuf Serville nous avons tourné à droite, puis à gauche.

Y avait-il seulement une route?

Peut-être, en suivant les poteaux avions nous une chance de rester sur la route...









Ensuite les poteaux ont laissé la place à une clôture qui essayait d'enfermer la neige dans les champs - sans trop de succès.













Nous avions la priorité.







A Nointot nous avons transporté les sacs et cabas d'une famille partie faire ses courses à pied.




Ensuite nous avons préféré rebrousser chemin. (La neige devenait vraiment trop haute.)













La route de Tancarville avait été dégagée. On roulait bien.















Les quais du Havre étaient blancs à coté du charbon noir.















A l'aéroport du Havre-Octeville nous n'avons vu personne.







La route vers Antifer était bordée de congères.



Les bateaux n'avaient pas de problème de neige.















Les vaches par contre...













Un grand merci à DD qui m'a permis de faire ce reportage photo. Sans lui au volant j'aurais eu du mal à conduire et à faire les photos en même temps.

Mais que'est-ce que nous nous sommes régalés!

26 commentaires:

Ina a dit…

No jopas on talvikelit sielläkin!
Paikoin näyttää tie tosiaan hukkuvan lumeen. Hyvä, että pääsitte ehjänä takaisin kotiin. Upea valaistus toiseksi viimeisessä kuvassa!

alice a dit…

Tant qu'on est seuls sur la route enneigée, ça va. C'est quand on doit suivre quelqu'un que ça se corse! Quels beaux paysages! Bon dimanche!

Simpukka a dit…

Vaikuttava kuvakertomus, aivan upeita otoksia. Eilen täälläkin tuuli ravisteli lumet puista maahan. Nyt paistaa aurinko, lumen ansiosta häikäisevän kirkkaasti.

SusuPetal a dit…

Tuolta lumeen katoaminen todella tuntuu kuin kuvistasi näkyy.

Miss_Yves a dit…

Semaine du blanc en Seine-Maritime comme dans la Manche ...
Impressionnants, ces paysages !
Et le pont de Tancarville ?Pas de photos ?

Marguerite-marie a dit…

des photos superbes mais certaines font presque peur vous étiez dans la ouate, sûr que vous n'êtes pas en Guyane.

Famu falsetissa a dit…

Hieno lumikuvatarina sieltä kaukaa. Onneksi selvisitte takaisin kotiin. Ei täälläkään oikein puutarhahommat nyt onnistu:D

isopeikko a dit…

"...ja maa oli autio ja tyhjä..."

Sirokko a dit…

Melkoisen riskin kuitenkin otitte, eihän tuolla paikka paikoin näe edes niitä puhelinpylväitä kunnolla. Kuvat on kyllä tosi upeita, ei varmaan olisi yhdellä kädellä onnistunutkaan kun olisi pitänyt takertua rattiin, kuvittelen että vielä nenäkin tuulilasissa.
Se muuten ehti nyt tänne asti, keskiosissa maata tuiskuaa oikein kunnolla, meillä vaan paistelee aurinko +10.

☼ FRANCE ☼ a dit…

Magnifique et tu ne fais pas semblant superbe ces paysages.

Kari a dit…

On komeita maisemia. Pikkuisen valoa ja luminen maisema on oikeastaan värikäs.

amatamari© a dit…

Omg too white, you do not see the streets!
:-)
But in all this snow there is incredible beauty, almost ancient - the ice age, perhaps -
:-)
Wonderful reportage! Thanks!

Jim a dit…

The telegraph posts disappearing into the mist is a very good photograph
Jim

Hirlii a dit…

Hurr ! Teillä on lunta.

☼ FRANCE ☼ a dit…

Bonjour oui mon chien se demande bien pourquoi ce blanc si froid. Cette nuit encore il a dormi à l'intérieur puis je préfére je ne veux pas qu'il tombe lui aussi malade. je vais me faire un café bisou

Peter a dit…

Un jour quand un bon chauffeur est indispensable ! D’accord, tu l’es aussi, mais tu avais tes « devoirs » de bloggeuse ! Un appareil en main et un chauffeur, c’est parfait !

hpy a dit…

Ina, tuossa paikassa on usein upea valaistus. En tieda miksi, mutta olen jo aikaisemmin huomannut saman tyylisen valon siella.

Alice, tout à fait d'accord.

Simpukka, aurinko palkahti valilla esille, muttei usein. Se olisi ollut mukavaa.

SusuPetal, emmeka ole tallaiseen tottuneita.

Missive, le pont, je l'ai vu, mais nous avons tourné juste devant pour aller vers Le Havre, après nous être demandés si nous faisons le tour par les deux pont ou pas. Finalement nous n'avons pas traversé la Seine.

Marguerite-Marie, non, ce n'est pas le même climat!

Famu falsetissa, mutta sina puutarhoit ilmeisesti sisatiloissa.

Isopeikko, muutaman autoilijan kohtasimme.

Sirokko, varmaan kuulen siita uutisissa tanaan.

France, je n'y suis pour rien, c'est la neige qui est tombée.

Kari, aurinko tekee (tekisi) hyvaa.

Amatamari, it's still like that today. Except for the wind.

Jim, thank you.

Hirlii, lunta on.

Peter, je fais plus confiance à DD pour la conduite sur neige et verglas. Même feu mon oncle lui a prêté sa voiture un hiver quand nous sommes allés en Finlande. A lui donc, pas à moi!!!

Cergie a dit…

Connais tu l'expression "pleuvoir comme vache qui pisse ?"
La semain du balc cela signifie que tu as publié toutes l'offre de la semeine d'un coup et qe tu es parti toi même ne sais vers où avec DD et que tu es quelque part derrière des congéres dans un igloo ?
As tu pensé aux chattes au moins ? Tu leur a fait le coup de les abandonner cet été et tu as vu ce qui en est advenu d'elles.
REVIENS ! Si ce n'est pour nous, pense au moins à Moumoune et Nefertiti !

Cergie a dit…

AH TU ES LA !
GRACE SOIT AU CIEL RENDUE !

hpy a dit…

Cergie, j'ai pas mal de boulot....

Mick a dit…

An amazing set of winter photographs, Hélène.

Thérèse a dit…

Unité de couleur!
C'est tout simplement beau! S'empêcher de penser à tous ceux qui en souffrent... ou y penser très fort justement.

Bergson a dit…

magnifiques les photos de route sont particulièrement réussies

Liisa a dit…

Näyttää melkeinpä Pohjanmaan lakeuksilta nämä lumikuvasi. :)

Lara a dit…

I love snow - we get so little now, that I enjoy every single flake!

Catherine a dit…

A daubeuf Serville, on y perd ses repères..c'est magnifique Hélène.
Je n'ai jamais assisté à des scènes pareilles....sinon, j'aurais couvert l'évènement !