lundi 31 août 2009

Et vogue le ferry

Une fois sortis du bouchon autoroutier - sans péage, heureusement - nous avons décidé de brouiller les pistes et ne pas entrer dans la ville de Stockholm, espérant ainsi que la mouette perdrait nos traces une fois pour toutes.

Nous avons donc contourné la capitale des suédois par l'ouest, et mis le cap sur Kapellskär d'où partent d'innombrables ferries vers Paldiski et Nådendal. Peut-être même aussi vers Åbo, Mariehamn et Lumparland.

La chance nous a fait un grand sourire. Un ferry nous attendait, et nous avons à peine eu le temps de monter à bord qu'il était déjà parti.

Adieu la mouette!

Mais au fait, avions-nous choisi la bonne destination dans notre précipitation? (Surtout que j'ai laissé DD acheter les billets, et que son suédois n'est pas parfait...)

Bof! La nuit porterait conseil. Après un frugal souper nous nous sommes endormis dans notre cabine, bercés par la mer d'Åland, laquelle - pour les non initiés - se trouve entre la Suède et Åland, et sépare le Golfe de Botnie de la mer Baltique proprement dit.

22 commentaires:

Olivier a dit…

"Une fois sortis du bouchon autoroutier - sans péage, heureusement - nous avons décidé de brouiller les pistes et ne pas entrer dans la ville de Stockholm, espérant ainsi que la mouette perdrait nos traces une fois pour toutes." digne d'un roman policier, on voit que tu as lu Chandler quand tu etais petite, bien joué

Deslilas a dit…

Après Henning Mankell c'est le tour de Paasilinna ou bien M Y Joensuu et son inspecteur Timo Harjunpää.

Cergie a dit…

Parcequ'on était sur la lac de constance alias Bodensee entre autres, on n'a pas pris de ferry mais des bacs et des bateaux voyageurs qui ne prennet pas de voiture et ne se prennet pas sur le même quai ; c'est distrayant et ça gagne du temps / faire le tour du lac par ex pour aller de Meersburg à Constance qui est juste en face.
Pat ne parle pas l'allemand et s'est très bien débrouillé pourtant, sûrment mieux que moi car comme DD il sait ce qu'il veut et ne prend pas ses vessies pour des lanternes alors on est partis et arrivés comme il avait décidé.
:)
[Je suis sûre que tu étais derrière DD pour surveiller]

Cergie a dit…

Lorsque j'ai pris le ferry entre Suède et Finlande (j'étais étudiante fauchée), j'ai dormi sur le pont. A L'aller.
Au retour on a pris une cabine ou plutôt une couchette, comme dans les trains. A cause du vent qui s'engouffre de partout dans les sacs de couchage on n'avait pas fermé l'oeil.
B/

alice a dit…

Vous avez semé la mouette et trouvé le ciel bleu! DD a t-il fait des progrès linguistiques durant votre voyage?

namaki a dit…

comme c'est beau toute cette eau calme ... comme un lac !

Famu falsetissa a dit…

Oletko varma, ettei lokki istunut yöllä Maarianhaminassa laiturilla?

Kari a dit…

Nyt en pysty käyttämään Googlen kääntäjää, mutta kuva lienee Oolannista?

Daniel a dit…

Belle leçons de géographie, un lieu que je découvre, pas facile de prononcer les noms(j'ai du mal a les lire alors les prononcer!!!).
La mouette, vas savoir elles vous piste peut être pour votre bien ????
Bonne journée A +

hpy a dit…

Olivier, si je n'ai pas lu tout Chandler, c'est tout comme.

Deslilas, je ne connais pas M Y Joensuu. C'est bien?

Cergie, DD n'a pas besoin d'être surveillé. C'est un grand garçon.

Cergie, moi aussi, je l'ai pris sans cabine. Une fois même, une stewardesse (!!!) nous apris en pitié et nous a ouvert une cabine - mais ne le répète à personne, elle risque sa place.

Alice, il fait toujours beau là où était notre but.

Namaki, c'était le calme du soir, au moment où le vent se couche.

Famu falsetissa, onneksi emme kavaisseet Maarianhaminassa!

Kari, Ruotsista kyllakin mutta mantereelta, Kapelskarin satamasta.

Daniel, on peut toujours rêver, mais je n'ai pas confiance en cette mouette suédoise.

Miss_Yves a dit…

Que de liens , que de liens pour découvrir la géographie!
Même si le suédois de DD n'est pas parfait, il doit être assez bon, avec un prof particulier à sa disposition !

Thérèse a dit…

A force de vivre du côté du chaud et de la trépidation je finis par rêver des pays nordiques... cela respire le calme.
Du côté de la langue il ne faut pas louper les "a" qui semblent avoir leur importance avec ou sans accent.

hpy a dit…

Missive, mais nous ne parlons jamais suédois à la maison.

Thérèse, les å, ä et ö ne sont pas de a et de o avec un accent, mais des lettre à part entière. Le å n'existe qu'en suédois, les ä et ö aussi en finnois. Les danois et les norvégiens écrivent ces lettres d'une autre façon. Mais - le finnois n'a rien à voir avec les langues scandinaves.

Sirokko a dit…

Hassua miten maisemat muuttuvat päivä päivältä jotenkin tutummiksi.. Kaivakaa vaan jo tuulipuvut matkalaukuista, täällä tuulee tooosi kylmästi.

hpy a dit…

Sirokko, hassua, halusin ostaa tuulipuvut ennen lomaa, mutta Dd sanoi "ostetaan Suomesta". Eli lahdimme matkaan mukanamme t-paidat ja villatakki aikomuksennamme ostaa myos siniset kumisaappaat.

Mick a dit…

Did you visit Susu?

hpy a dit…

Mick, I would have liked to do so - and there was also an other blogger that I had meant to meet - but NO TIME!!! You know, holidays, that's when you're too busy to do all you want!

isopeikko a dit…

Entisvanhasen olosta.

Robert a dit…

La nuit a bord du ferry devait etre reposante sur une mer calme.

Mari a dit…

Innostuisitko mukaan?
http://kameraveneblogi.blogspot.com/2009/08/12-kuvaa-12-photos.html

Thérèse a dit…

Merci de ces explications Hélène, tu as bien éclairé ma lanterne. Pourtant le finnois fait partie des études de langues nordiques, à tort. On en fait des bévues quand on ne sait pas.

hpy a dit…

Mri, uritetaan

Therese, le finnois est bien une langue nordique - sans être une langue scandinave. Compliqué, non?