mardi 11 avril 2006

Routes barrées

Quand des chauffeurs routiers bloquaient les routes en protestation contre le permis à points, le gouvernement de l'époque les délogeait en utilisant des chars.
Depuis d'autres gouvernements ont fait la même chose sans toutefois faire appel à l'armée.
Il est interdit de manifester en empêchant la libre circulation des biens et des services, comme diraient les europositives.
Aujourd'hui des étudiants continuent de manifester partout malgré le retrait du CPE. Ils bloquent encore des routes et des autoroutes, et ils bloquent aussi des chauffeurs routiers. Pourtant personne ne les déloge.
Pourquoi certaines personnes ont-elles le droit de bloquer la circulation et d'autres non?

4 commentaires:

HUMOUR NOIR a dit…

Parce que nous vivons dans un pays de raleurs...et meme après avoir eu gain de cause, certains continuent à em....les autres !
Se battre pour une cause et défendre ses idées, c'est bien; mais il faut savoir arreter de frapper un homme à terre quand on a gagné.

hpy a dit…

A humour noir:
Pays de raleurs, j'ai failli lire "pays de valeurs". De ce fait, je suppose que je me suis laissée endoctriner par ceux qui sont censés representer ces valeurs. Il va falloir que je me prennes en main pour ne pas succomber complètement.

Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.