vendredi 13 janvier 2012

Vache à lait

Plus tôt cette semaine j'ai regardé les prix des carburants sur le site gouvernemental, et j'ai vu que ce jour-là, le prix le plus bas du gazole en Seine-Maritime était de 1.319€.

Ces jours-là, j'avais l'habitude de payer le litre dans les 1.349€, et je n'aurais pas fait les quelques 100 kilomètres aller retour nécessaires pour les 3 centimes de différence.

Hier j'ai calculé notre consommation sur les derniers six mois de l'année dernière, afin de fournir des informations à la Douane, et j'ai en même temps constaté que le prix moyen de 2011 avait augmenté d'environ 17 % par rapport au prix moyen de 2010.

Imaginez alors le choc que j'ai éprouvé, en passant hier soir devant un supermarché qui avait l'habitude d'afficher des prix dans le style de 1.35€, et que j'ai vu que le prix du litre était de 1.419€, ce qui est d'ailleurs aujourd'hui le prix le plus bas à Paris, le plus cher étant 1.73€.

Je peux donc m'estimer heureuse de ne pas faire le plein à Paris, mais à Paris je pourrais prendre le métro! 

Ici, il n'y a même pas de bus aux heures où  je pourrais en avoir besoin. Alors je continuerai de payer toujours plus, car il parait que la tendance est à la hausse. 

Le souhait de certains est que le prix du gazole dépasse celui du super, et en lisant les informations d'autres pays (passe-temps utile pour ne pas se prendre pour le nombril du monde et croire que ce n'est qu'en France que tout se passe "ainsi"), j'ai vu que ceci est déjà arrivé, au moins en Finlande, il y a peu de temps.

Alors, qu'est-ce qui me reste à part le blog pour râler?

18 commentaires:

claude a dit…

T'as raison de râler. On en a marre d'être des vaches à lait. Meuh !
Depuis que j'ai changé de belle auto, mon budget carburant a baissé vu que je suis passée de l'essence au gazole, mais pour combien de temps encore ?
Ici, pas de métro non plus, pas de bus et la ville est un peu loin pour que j'y aille à pédibus-jambus.
Tiens, cela me fait penser qu'il faut que je fasse mon plein today.

delphinium a dit…

Il me semble que cela fait un moment que nous sommes des vaches à lait. Je lisais hier dans la presse suisse des articles concernant le fait que les prix ont été cassés pour les communications de mobile en France. En Suisse, par contre, on continue de payer un saladier quand on utilise son "natel". Je ne vous dis pas ce que je paie par centimes à la minutes en pleine journée.

On est aussi des vaches à lait à ce niveau-là. Mais on l'est aussi pour le prix de l'électricité et pour bien d'autres choses. Avec le franc fort en Suisse, les consommateurs commencent également à râler, les prix en comparaison, sont bien plus chers que dans beaucoup de pays européens. Certaines grandes chaînes alimentaires se sont engagées à baisser leurs prix mais pour augmenter les prix sur d'autres denrées. Que font les Suisses qui habitent près des frontières françaises? ils vont faire leurs courses en France, prennent la voiture, polluent etc.
Il n'y a plus de politiques à visée large. Mais je continue à faire confiance à l'être humain. Et je m'indigne dans mon coin, à mon échelle. Je prends les transports publics, je paie mes factures d'électricité, je mange et je téléphone. Parfois je téléphone pendant que je mange dans le métro. C'est affreux...

hpy a dit…

Aux dernières nouvelles, à savoir lu ou vu aux informations cette semaine, les prix ont augmenté de 4.44% en France en 2011. Et pourtant on vit.

Peter a dit…

C’est la faute du gouvernement (les taxes), de l’Iran (Ormuz), des financiers, des banques (la baisse de l’euro), les agences de notation, de l’OPEP… La liste est longue. Est-ce qu’ils vont lire ton post ? :-)

hpy a dit…

Peter, s'ils veulent lire mon post, ils peuvent!

Mick a dit…

While ever-increasing prices seem an irreversible trend, mind your entry level physics: "What goes up, MUST come down".

hpy a dit…

Mick, I do hope you're right about that.

Miss_Yves a dit…

Il te reste...le boîte à rêves, justement!!!!!

hpy a dit…

Missive, justement, c'est celle qui me permet de râler... tout en sachant que cela ne sert à rien, quoique...

ELFI a dit…

je suis d'accord avec delphinium..
deux grands magasins se partagent la suisse..il n'y a pas de concurrence ..et pour le diesel.. ici, plus cher que la benzine...+ les contrôles antipollution...râlons ensemble!

hpy a dit…

Elfi, râlons, puisque nous ne pouvons pas changer les choses.

Suzanne a dit…

Ici aussi l'essence est à des prix super élevée d'où on se pose la question, on serait pas mieux de rester à la maison, mais on doit quand même sortir ne serait-ce que pour aller faire le plein d'aliments pour nous . :))

hpy a dit…

Suzanne, pourtant, il y a encore des pays où les carburants coûtent relativement peu - au moins comparé à nos standards.

http://www.automobile-club.org/se-deplacer-mobilite/prix-des-carburants.html

ELFI a dit…

mea culpa..mea maxima culpa..va voir sur mon blog...

isopeikko a dit…

Aika halpaa :) Mitähän tuo näyttää kun ihmiset lopettavat ajamisen?

Solange a dit…

Ici nous avons fait le plein à $1.34 c,est encore mieux que chez vous même si on le trouve cher.

Marguerite-marie a dit…

quand le prix de l'esence augmente si tu photographie ton thermomêtre tu verras que ça descend en tout cas chez nous ce matin mais je ne crois pas que la corrélation soit très forte entre les deux (encore que oui pour le mazout!).
Tu as raison de rêler et comme te dit Miss-yves tant qu'il te reste l'aptitude à rêver on est sauvé.

Nefertiti a dit…

moi je n ais pas de voiture,donc le probleme ne me touche pas,mais je vois bien que les prix entre mon arrivee dans ce pays en 92 et maintenant c est le jour et la nuit,mais ca n empeche quand mm pas les belges,francais et allemands de faire des kms pour venir a nos pompes...