samedi 14 janvier 2012

Papaver hibernatus

Ce matin nous ne nous sommes pas levés avant que Moumoune vienne nous chercher, c'est-à-dire pas avant 9h30. Nous devions être fatigués pour dormir aussi tard.

La première chose que j'ai vue en ouvrant les rideaux, à part un peu de condensation en bas des vitres, était le blanc. Il avait gelé. Il gelait même encore.

Pour un peu on se serait cru en hiver.

Le gel a fini par reculer devant le soleil, un pavot s'est débarrassé de son manteau vert pour offrir ses pétales rouges à la chaleur.

C'était un papaver hibernatus, une nouvelle variante du pavot que le gel ne noircit pas.

Le soleil revigorait aussi les feuilles des arums que le froid nocturne et matinal avait ratatinées, couchées au sol.

Pour un peu on aurait dit que le printemps était arrivé.


10 commentaires:

ELFI a dit…

génétiquement modifié...:))

Ina a dit…

Kaunista!

namaki a dit…

une fleur bien résistante !

Suzanne a dit…

De bien belles couleurs chez toi, mais pour moi encore du pelletage ce matin , il a bien du tomber 15 cm de neige cette nuit, Je commence à avoir mal dans le dos et les épaules, mais bon c'est encore l'hiver et pour surement quelque mois !

claude a dit…

Quel climat à Fécamp !
Tu sautes d'un coup de l'hiver au printemps.
Ah gla gla ici today, mais il fait soleil.

Mick a dit…

Well, it's a blessing to see this beautiful flower since our winter has finally arrived. We now have almost a foot of snow covering everything! :|

ALAIN a dit…

Ah Hibernatus ! J'adore De Funès !

Bergson a dit…

effectivement l'hiver est rare en janvier par chez nous

Solange a dit…

Ta jolie fleur ne ferait pas vieux os chez moi ce matin, après la neige les gros froids -22c avec le vent -30c

Jim a dit…

Amazing weather!