jeudi 5 janvier 2012

Du vent, notre pain quotidien

Le vent s'était calmé hier, et la température avoisinait les 10° quand en fin de journée je me suis extirpée de mon bureau pour aller acheter un "marin basané", à savoir un "pain du marin" bien cuit, spécialité au sel de Guérande d'une boulangerie fécampoise, où j'ai mes habitudes.

Je préfère le pain bien cuit à celui qui ne l'est pas, contrairement à une tendance qui veut que les clients demandent de plus en plus à avoir du pain pas trop cuit. C'est un ancien boulanger de mes connaissances qui prétend cela.

Il dit aussi que depuis qu'il a arrêté son activité, on ne fait plus de bon pain, mais je ne suis pas d'accord avec lui. J'aime beaucoup le "marin basané" qu'on peut, à condition qu'il en reste, garder plus longtemps qu'une baguette mal cuite, sans qu'il ne ramollisse ou durcisse pour autant.

Dans la nuit le vent s'est levé de nouveau, et depuis peu j'ai l'impression d'entendre les vagues remuer tout près. Pourtant j'habite à quelques deux kilomètres de la mer. 

Ce n'est probablement que des rafales dans les arbres. Météo France en annonce de 95 km/h, ce qui n'est pas énorme.

En tout cas, Nefertiti n'a pas voulu sortir ce matin, Moumoune est rentré presque aussitôt, et même Foufou n'y est pas resté longtemps. Ils sont bien mieux au chaud.

19 commentaires:

claude a dit…

Je te l'avais dit que ça allait re souffler. Ici aussi d'ailleurs.
Hier j'ai fait comme tes chats, je suis restée bien au chaud, et je pense qu'aujourd'hui, je vais faire de même.
Quant au pain, je n'aime pas le pain bien cuit, je préfère quand ma baguette est blonde. Moi il me faudrait un marin pâlot.
Bonne journée, Hélène et bisous.

ELFI a dit…

le marin doit être buriné..bronze..craquant..et tendre à l'intérieur!
mon pain aussi!
bon vent hpy!

Marguerite-marie a dit…

wouah!!! on peut rêver en revenant de la boulangerie...ça doit bien valoir un légionnaire sentant bon le sable chaud!
j'aime aussi le pain bien cuit et quand je demande un baguette bien cuite la boulangère me regarde et me dit "vous allez chez votre maman" car ma mère déteste le pain ramollo.
quand j'étais môme à Pontivy il y avait une boulangère qui systématiquement demandait: "bien cuit, pas trop"...ce qui lui a valu pour le reste de ses jours son surnom (Mme bien cuit pas trop)

lyliane a dit…

Comme toi j'aime le pain bien cuit et celui du marin est excellent, j'espère que cette année j'aurai l'occasion d'y regouter.Ici aussi ça souffle, tant pis je reste au chaud à essayer de récupérer mon décalage horaire.
bises à vous 2, caresses aux chats

Olivier a dit…

comme toi je prefere le pain bien cuit, et au feu de bois, j'adore cette odeur

Laure a dit…

Le vent souffle... alors rester au chaud est une bonne alternative :-)
***Laure***
http://suivre-mon-etoile.blogspot.com/

ALAIN a dit…

Si le vent est ton pain quotidien, tu dois être mince .

hpy a dit…

Alain, chez nous c'et un vent qui remplit bien!

Marguerite a dit…

Il doit venir de chez vous le vent qui siffle dans ma fenêtre de toit tournée vers le Vexin Français et donc Rouen.
Nous aimons bien le pain très cuit car crouté ! C'est la croute qui en fait la qualité, notre boulanger depuis qu'il est passé au four électrique (il a eu le feu avec son four précédent) fait du pain bien cuit mais hélas sans croute.
En Côte d'Ivoire vu l'humidité de l'air le pain est tout de suite tout mou...

namaki a dit…

ton image m'emmène dans un univers de bande dessinée... le marin basané !
Les cristaux de sel de Guérande sont aussi, entre autres, ce qui fait la différence, n'est-ce-pas ?

Daniel a dit…

Tu serais un chat est tu aurais choix sortirais tu par mauvais temps ?
Je découvre des choses j'avais entendu parler de mexicain basané, jamais de pain !!!
La cuisson lente et longue de manière à former une croute épaisse au pain et une méthode pour conserver le pain, qui de la sorte je trouve beaucoup plus gouteux.
C’était la façon dont ils procédaient en AFN pour le pain qui devait être parachuté pour ravitailler les "gus" dans le bled oui ils n'avaient pas de boulangerie à portée...
Peut être un jour j'ouvrirais un blog sur le sujet avant que la mémoire collective s'estompe !!????
J'ai par le passé créé un site sur le sujet, cette méthode est devenue un désuète. :http://ferdi.pagesperso-orange.fr/
A + :))

hpy a dit…

Daniel, je ne suis même pas allée jusqu'aux boîtes à lettres... faudrait peut-être que j'y aille, mais j'ai peur de m'envoler. (C'est surtout les gouttes d'eau qui m'embêtent,mais tout de suite il y a un peu de soleil, alors, je vais peut-être y aller.)

hpy a dit…

Sept enveloppes, dont une grosse. (J'aurais mieux fait de ne pas y aller, j'aurais pu bloguer cet après-midi!)

Suzanne & Roger a dit…

j'ai vue aux nouvelles que la France était atteint d'une grosse tempête de vent, je m'inquiète un peu , alors comment vas-tu et chez toi ??? je ne connais pas ce pain et pour moi je fais mon pain dans ma machine avec les produits qui sont des bienfaits pour ma santé !!!!

Solange a dit…

Moi aussi je fais mon pain dans ma machine, ça sent bon et c'est délicieux. Un chansonnier québécois chantait ou est-il donc le vent? Je vois qu'il est chez toi.

KooTee a dit…

Olet ollut viimeaikoina yön kulkija ;) Hyvää Loppiaista, siihen se joulunaika loppuu ainakin meillä.

Simpukka a dit…

Tuulee täälläkin. Kertovat, että puuskissa sen vauhti on 120 km/h. Minulle riittäisi paljon vähempikin.

Mick a dit…

In spite of the warm colors, this photograph does feel as cold as the wind you describe.

orvokki a dit…

Upeasti kuvattuja sääilmiöitä. Puhuri tuntuu. Ja tuo alin katukuva, itse rauhallisuus myrskyn jälkeen (tai aikana?)

Hyvää loppiaista.