mardi 5 novembre 2013

Les châtaignes

La châtaigne ne fait pas partie de ma culture.

Jamais je n'ai attirée par les "Chauds les marrons" des vendeurs ambulants que j'ai pu entendre, tout en sentant l'odeur des châtaignes en train de griller. (Pourquoi dit-on marron, alors que les marrons ne se mangent pas?)

Non, la châtaigne ne m'a jamais passionnée.

Nous en avons pourtant ramassées déjà il y a quelques années, et j'en avais même utilisées lors de la préparation d'une volaille en sauce.

Le résultat, je m'en souviens, n'était pas mauvais, pourtant mes tentatives culinaires en étaient restées là.

Récemment nous avons ramassé un panier plein de belles châtaignes que j'ai commencé à trier, jetant celles qui pouvaient présenter des trous, et donc des vers - ou des asticots.

Il faut bien les trier, même après épluchage, car on ne voit pas toujours bien le trou. Y en a-t-il toujours, ou les vers naissent-ils dans les châtaignes, est une question que j'aurais pu me poser.

Et puis j'ai fait une soupe, moi qui ne suis pas très soupe non plus. Sauf peut-être, de temps en temps.

Une soupe à base de fruits et légumes d'automne, à savoir citrouille et châtaignes. Telle quelle elle n'avait pas beaucoup de goût, il a donc fallu ajouter autre chose pour l'aromatiser.







Il parait qu'on peut faire de la confiture avec des châtaignes aussi. J'essaierai peut-être un jour d'en faire un pot, pas deux.

9 commentaires:

ELFI a dit…

juste, ... enfant j'ai récolté les marrons dans les parcs pour les chevaux et les animaux sauvages...
la tourte aux châtaignes autrichienne est sensationnelle...( pas mangé depuis des lustres...) biz

Daniel a dit…

Coucou Hélène.
Contrairement à toi la châtaigne fait partie de ma culture (celle de mon enfance tout du moins).
Dans le limousin les anciens disaient le châtaigne et la rave ont sauvé le limousin..(J'ai traduit en patois cela était dit bien sur..)
En les temps de famine du moyen-age dans ce pays aride seul poussais le raves, et les châtaigniers donnaient leur maigre récolte.
Bonne journée.
A + :o)

Olivier a dit…

j'adorais les "Chauds les marrons" quand j’étais môme, quand je me baladais avec ma grand-mère dans Paris.

Audrey a dit…

ca donne envie tout ca ;o)

Sirokko a dit…

Oui, elles ne sont pas mauvaises mais.. peut-être juste parce qu'elles ne contiennent pas la saveur de souvenirs.

Alain a dit…

Châtaigne ou marron, cela ne fait pas du bien quand on les reçoit.

Catherine a dit…

A la Sainte Sylvie,
La soupe est servie !

Miss_Yves a dit…

Moi , j'aimais les appels "Chauds les marrons", dans mon enfance.

Appétissant, comme le dit le dicton du jour de Catherine

Thérèse a dit…

J'aime tellement les chataignes... que j'ai hate d'avoir une cheminée rien que pour pouvoir couper un petit chapeau aux chataignes, les mettre dans une poele à trous et les faire griller. Cela faisait certains de nos repas du soir à la saison dans mon enfance.