jeudi 10 octobre 2013

Entoilée

Comme tous les ans à la même époque, à savoir en début d'automne, les araignées tissent leurs toiles partout dans le jardin.


Il est impossible de faire un pas ou deux sans risquer de tomber dans un de leurs pièges tendus entre deux plantes.

C'est sans aucun doute ce qui m'est arrivé, à moi aussi, pour que je m'absente aussi longtemps de ma toile à moi.


















J'ai d'ailleurs l'impression d'être encore un peu engluée et d'avoir du mal à me libérer de l'emprise des araignées. 

Petit à petit je retrouverai sans doute ma place, mais il me faudra encore un peu de patience.

22 commentaires:

Miss_Yves a dit…

Je commençais à me poser des questions...
J'espère que tout va
bien, à présent, et ira pour le mieux.

Belles photos pour ce retour de tisserande sur la toile, patronyme oblige.

ELFI a dit…

le reste du talus ..pour l'année prochaine ! ! ! bises

Ina a dit…

Ihan en ymmärtänyt, mihin hämähäkin verkkoon olet juuttunut, mutta kuvat ovat loistavia! Toivottavasti pääset pian seiteistä kokonaan vapaaksi!

Sirokko a dit…

Ouf quand même! Mieux vaut être prise dans la toile d'araignée que dans les sables mouvants..

Marguerite a dit…

Eh ben moi pareil, j'ai beaucoup d'araignées dans le jardin et j'en ai même trouvée une sur mon oreiller en ouvrant le lit un soir. Elle s'est carapatée en passant sur Pat et depuis je n'ai même pas pris le temps de la trouver pour la mettre dehors...

Alain a dit…

Avoir une araignée au jardin, c'est moins grave qu' en avoir une au plafond.

claude a dit…

Super contente de ton retour, Hélène.
J'ai les même au jardin, les toiles et les araignées, même des grosses, voire très grosses, qui rentrent dans la maison et comme chez Lucie dans la chambre à coucher.
Ne force pas de trop tout de même.

SusuPetal a dit…

Olet ollut pitkän aikaa poissa täältä, toivottavasti kaikki on hyvin ja seitit katoavat.

Dédé a dit…

ahhhh la toile, vaste sujet. Quand on s'abstente un peu, on culpabilise, les autres s'inquiètent etc. J'espère que tout va pour le mieux.

Peter Olson a dit…

Moi aussi, j'ai été très absent, surtout pour visiter les blogs de mes amis. Ce n’est pas la faute des araignées... voyages, paresse... J'espère que tu t'en sors - les toiles d'araignées résistent mal aux humains.

Liisa a dit…

Ihanat kuvat pisaroineen. Tuollaisia seittejä mieluummin kuvaa ja väistää kuin saa ne esim. kasvoilleen.

isopeikko a dit…

Peikolta pöö. Se tykkää ja hämähäkinverkoista. Niissä voi kiikkua :)

Solange a dit…

Heureuse que tu es réussi à t'en déprendre, j'espère que ça va mieux.

Thérèse a dit…

Heureusement les fils des toiles sont super solides. Nous ne t'avons pas perdue. Bon tout!

Grand-Langue a dit…

Je déteste les araignées et si en plus ça vous empêche d'écrire, ça n'améliore pas leur cas!

Grand-Langue

Marguerite-marie a dit…

ça fait quoi d'être engluée dans une toile d'araignée?
dans tous les cas un seul conseil: vas-y mollo! on te garde TA place au chaud dans nos pensées.

Jim a dit…

Yes autumn here in Wales also

Catherine a dit…

Pour revenir sur la toile à la Saint Juste,
Les derniers mécanismes et automatismes rajuste.

hpy a dit…

Toutes et tous, je suis debout, mais pas encore présente. Bonnes vacances (de moi) à vous tous!

Olen pystyssa, mutten viela paikalla. Hitaasti ja epavarmasti.

Daniel a dit…

Coucou Hélène.
Mieux vaut une araignée dans sa toile de d'avoir une araignée au plafond !!! lol
Je suis récemment allé dans ton fief, j'ai guetté sur les quais de Fécamp , je suis monté à la chapelle, le ne t'ai pas vue, peut être aurais je du aller au musée de la Bénédictine !!! (je rigole bien sur!)
Bonne soirée A + :))

hpy a dit…

Dabiel, tu me l'aurais dit, je me serais traînée en ville pour te voir (ou je t'aurais dit de venir me voir, ce qui aurait été plus facile pour moi, mais pas pour toi, car on ne me trouve pas facilement).

Daniel a dit…

Merci Hélène.
Pas facile, pour notre gite (à Hautot sur Mer)nous avions réservé 24 heures à l'avance !!!!