mercredi 6 avril 2011

On casse tout


Il y a bientôt un an, j'ai un peu cassé le mur qui sépare la "cuisine" de la "salle à manger", avant d'appeler un maçon pour qu'il continue les travaux.

Les travaux vont enfin pouvoir commencer, ou plutôt continuer, car le maçon que j'ai choisi a beaucoup de travail, et son délai est par conséquent assez long.

D'ici quelques heures, du mur ne subsistera qu'une partie à gauche, une partie à droite et une partie en haut, faisant ainsi une espace cuisine/salle à manger d'une autre sorte.

D'autres travaux suivront. Le carrelage de la cuisine, de la salle à manger, du salon, de l'entrée et des toilettes sera uniformisé.

Je sens que je vais vivre dans un chantier pendant quelque temps... pire que d'habitude.

29 commentaires:

Olivier a dit…

si tu voulais tout casser, fallait le demander, je t'aurais envoyé les corsaires ;))

SusuPetal a dit…

Kyllä se kuntoon tulee!

ALAIN a dit…

Tu vas manger du plâtre pendant quelques temps !

hpy a dit…

Olivier, tu peux me les envoyer, j'ai encore autre chose à casser.

SusuPetal, mutta milloin?

Alain, du plâtre et de la poussière. Ou aller au restau!

claude a dit…

Tu verras et tu a raison, tu vas être en chantier un moment( je suis passée par là l'été dernier pour la salle à manger et ce n'est pas terminé, il y a encore le hall et la cuisine à recarreler au sol).
Mais tu verras c'est tellement agréable après quand tout est fini et remis en place. Nous avons changé de salon et hier nous avons vendu l'ancien.
Si je comprends bien tu fais une cusine à l'américaine.
Ce qui est bien après tout ça, c'est le grand ménage à faire, surtout quand il fait super chaud.
Bon courage !

hpy a dit…

Claudia, je souffre déjà... surtout du ménage qui m'attend.

✿ ♥ France ✿ ✿ a dit…

Je sais casser un mur aussi et je vais le faire ici dans quelques jours. Pour voir un peu plus le soleil dans ma cuisine
BISOU

alice a dit…

Ha ha! Au début, on fait le ménage mais très vite, on est, comment dire, légèrement découragé... Vient alors le moment où on essuie un coin de table -ou un coin quelconque s'il n'y a plus de place pour la table-en disant "bon, pour manger du pi*card, ce sera très bien!"Enfin, chez moi, c'était comme ça mais tu es peut-être plus organisée que moi!
Et comme dit Claude, on est tellement content quand tout est fini. Et je me souviens que tu as choisi un très beau carrelage. Bises!

delphinium a dit…

moi dans ma tête c'est le chantier perpétuel, j'ai arrêté de faire le ménage et je n'appelle plus manuel le maçon, je me débrouille toute seule. :-))))

Bon et alors J'ESPERE QUE PERSONNE NE VA MANGER LES BISCUITS!!!

ELFI a dit…

un trou pour faire passer le soleil!!!

Lucie a dit…

Je me souviens d'une ancienne voisine qui avait vendu sa maison et s'était installée dans un cabanon sans aucun confort dans son nouveau terrain pendant la construction. Elle venait d'avoir un troisième bébé et n'avait même pas de WC alors je lui avait prêté un WC chimique. Ce qu'elle a subi je n'aurais pas aimé mais cela valait le coup : ils ont une très jolies et grande et confortable maison. On n'a rien sans en payer le prix...

Lucie a dit…

PS : c'était pour Foufou les cigarettes sur la table ?

hpy a dit…

France, si tu sais faire une salle de bains tu es la bien venue!

Alice, t'inquiète pas! Je ne ferai le ménage que quand ce sera fini!

Delphinium, il faudra nettoyer la salle de bain! Volontaire?

Elfi, tout à fait, sauf que la cuisine donne au nord.

Lucie, Foufou n'a pas le droit de fumer! Ce n'est pas bon pour la santé.

Thérèse a dit…

Tu vas sourire mais moi je mettrais bien des murs supplémentaires chez moi avec des portes!
Il faudrait organiser des échanges interplanétaires.
Quelqu'un s'arrête de fumer chez vous?

hpy a dit…

Thérèse, il n'y a pas de fumeur chez nous, mais je crois que Lucie faisait allusion aux cigarettes russes sur la table. Pas les papirossa, mais les biscuits. (Je n'aime pas fermer les portes, on n'en a d'ailleurs pas beaucoup...)

Fifi a dit…

ça vaut la peine de vivre quelques jours ou quelques semaines dans le chantier. Le renouvellement programmé par ce genre de grands travaux, suscite un regain d'énergie qui va aider à faire le ménage par après. :-)

Liisa a dit…

Alku aina hankalaa, lopussa kiitos seisoo. Sopisikohan tämä sananlasku remontteihin?

hpy a dit…

Fifi, il y a déjà de la poussière PARTOUT! Heureusement une de mes clients prétend que c'est DD qui va faire la femme de ménage après ;-)

Liisa, miksei sopisi? Ainakin tuntuu vahan paremmalta nyt kun tiedan etta remontista saa joskus kiitosta. Mutta kurkku on jo polysta aivan kuiva.

Suzanne & Roger a dit…

Moi je connais ça les chantiers , d'année en année on répare toujours quelque chose ou on améliore quelque chose d'autre , c'est un peu ça la vie , du renouveau et ça fait du bien de faire du changement !Bon travail !

Lasse a dit…

Siitä on näköjään revitty ovi karmeineen... Tuohan tuo lisää avaruuden tuntua. :)

hpy a dit…

Suzanne etc, oui, le résultat me plaira, je pense, mais quel boulot (bien que je ne fasse rien)

Lasse, olisi pitanyt tehda aikaisemmin, mutta aina ei ehdi.

Mick a dit…

I hope this doesn't become like Peter Mayle's book, "A Year in Provence".

isopeikko a dit…

Ohos, joku on tehny ovenpielestä ranskalaisia pottuja.

Kutuharju a dit…

Oh no! Stresses the hell out of me just looking at this ;)

Solange a dit…

C'est long, mais tellement beau quand tout est fini.

Bergson a dit…

il fallait nous appeler pour casser un mur aucun problème
mais il ne faut pas trop boire avant de le remonter sinon le fil à plomb à du jeu

JPS a dit…

Allez, une année de travaux..à tout casser..positivons !!

Sirokko a dit…

Oh oui! Enfin, ton tour! Surtout la casse.. quelle poussière! Bon courage!

Ina a dit…

Onnea remontille!