mardi 15 décembre 2009

L'antispam a encore sévi

Les jours où je ne reçois pas au moins un coup de fil de la part d'un démarcheur de quelque nouveau produit ou service génial sont rares.

La plupart de mes interlocuteurs souhaitent parler au gérant, et certains sont déboussolés quand je leur réponds qu'il n'y a pas de gérant chez nous. Certains raccrochent, d'autres demandent le directeur. Ils n'ont pas de chance, car il n'y a pas de directeur non plus.

Quant au responsable, il n'est jamais là, et les rares fois qu'il est là, et qu'il répond au téléphone, ce n'est jamais lui qui s'occupe de l'affaire qu'on veut lui proposer. C'est moi.

Certains deviennent verbalement très agressifs. Ils ne savent pas encore que la meilleure façon d'attraper un ours est de lui proposer du miel.

L'interlocuteur de hier soir a daigné me parler, sans savoir que je suis l'antispam de l'entreprise.

Il voulait me proposer un partenariat. De quoi, ai-je voulu savoir. Un partenariat pour la sauvegarde des données de l'entreprise, m'a-t-il répondu. C'est à la mode, tout le monde se préoccupe de la sauvegarde ces jours-ci.

Mais un partenariat comme ça, je crois savoir de quoi il s'agit. Cela en est un où moi je paie la facture, et eux, ils encaissent le chèque.

27 commentaires:

Deslilas a dit…

Il y a loin du spam à la pâmoison.

claude a dit…

Tu as entièrement raison.
Il faut sauvegarder le droit de les envoyer balader quand ils insistent de trop.
Il faut se dire que ces gens là sont sûrement payés au contrat qu'ils font et qu'ils essaie de tout faire pour sauvegarder leur job.

Olivier a dit…

faire antispam c'est pas facile, je vois ici des clients qui sont orduriers avec notre antispam et tout mièvre quand ils nous ont au téléphone (on en profite pour leur faire remarquer que cela sert a rien d'être malpoli avec l'anispam (tient je vais appeler notre secrétariat comme ça).

Cergie a dit…

Anti-spam ? Autrefois on parlait de fusible ou de bonne espagnole
("La madame elle est pas là...")

Bergson a dit…

ce que je préfère c'est le premier appel avec le disque pour voir si il y a quelqu'un qui répond.

"Vous avez un message important !!"
celui qui a inventé ça si je le croise je le tue !!

Liisa a dit…

Tulin roskapostihuijatuksi viikonloppuna, kun muka keskusrikospoliisi varotti tietystä lähteestä tulevast roskapostista. Laitoin viestin eteenpäin joillekin ja sain "ammattilaisilta" viestejä, että kyseessä oli huijaus. Huijaajien tarkoitus on lisätä sähköposien määrää. Minusta se on nettikiusaamista.

Liittyiköhän tämä mitenkään aiheeseen? :)

hpy a dit…

Deslilas, on se fait facilement avoir parfois.

Claude, ceux qui deviennent agressifs, je leur raccroche au nez.

Olivier, les standardistes, là où il y en a encore, car c'est une espèce menacée, n'ont pas toujours la vie facile.

Cergie, c'est un peu le même boulot.

Bergson, j eme méfie des messages importants. Si c'est si important que ça, ils n'ont qu'à rappeler!

Liisa, ei roskapostia vaan roskapuheluita. Niitakin riitta, samoin kuin fakseja. Faksit ovat kaikkein pahimpia, silla siina kuluu seka paperia etta mustetta. Ei siis ekologista.

claude a dit…

Hier, j'ai reçu un message important, me disait le gars au fil. Tu parles ! Mon antispam a sévi aussi. Pof, j'ai raccorché.
C'est tous les jours comme ça. Y en a marre !
Un jour il y avait un cadeau qui m'attendait dans un magasin de meubles à qq kms d'ici. En fait c'était pour me vendre de la literie. Tu penses qu'avec mon Chéri, je suis bien servie...et il y a longtemps.
Bon j'y va !!! Je me gèle au bureau là haut, je vais me faire un Thé bien chaud.

Marguerite-marie a dit…

moi je prends un accent horrible pour dire que Monchieur et madame ne sont pas là...et je suis comme Bergson je déteste le disque qui te dit que tu as un message important. Nous avons eu un problème il y a quelque temps , j'avais raccroché brutalement et je pense qu'on nous a mis un disque qui nous rappelait toutes les 30 mn environ nous avons dû décrocher cer ça a continué la nuit. Renseignement pris c'était sûrement un centre d'appel de l'étranger.

Catherine a dit…

Je sais...Je vis cela comme nous tous. Et pourtant, j'ai une pensée pour le spam à l'autre bout du fil qui doit gagner sa vie difficilement à vomir son laïus. Bienheureuse que je suis de ne pas être obligée de faire cela !

hpy a dit…

Claude, réchauffe-toi bien, et n'abuse pas du rhum dans ton thé.

Marguerite-Marie, la nuit c'est encore pire. Chez nous c'est souvent le fax qui fait du bruit.

Catherine, tu fais bien de penser à ceux qui sont à l'autre bout du fil. C'est un travail qui n'est pas facile, et quand mon interlocuteur est agréable je n'ai aucune raison d'être désagréable. Souvent je dis que c'est une perte de temps pour tous les deux de continuer, et qu'il vaut mieux qu'il appelle quelqu'un qui risque de donner suite.

Miss_Yves a dit…

C'est amusant cette quête forcenée du patron, du gérant, du responsable !

J'ai remarqué quelque chose: bien souvent, au moment des fêtes de fin d'année, les virus se sont
déchaînés contre mon ordi :
Hasard ???
Paranoïa de ma part ?(c'est la réponse de mon fils )
Une bonne affaire , en tout cas, pour les vendeurs d'antivirus ...

Miss_Yves a dit…

Au fait, je touche du bois !

Daniel a dit…

Quel sympathique "antispam" tu fais ..lol
Nous particuliers qui ne représentons rien qui plus est sur la liste rouge recevons des offres de service (sévices serait plus juste), des fois nous avons gagné je ne sais quoi??
Les appels débutent toujours pas je suis bien chez Mr Utel...
Souvent une réponse non conventionnelle les déroutes, qu'il n'ont pas dans leurs vocabulaire, genre "A qui ai je l'honneur je vous prie?" ou "Oui je vous écoute avec circonspection?", "votre appel est du plus grand itéré"...
Neuf fois sur dix c'est eux qui raccrochent....
Bonne après midi :))

Daniel a dit…

Oui Catherine a raison pour les pauvres gens qui son obligés de faire un tel travail pour ne pas crever de faim.. c'est pas une raisons valable pour accepter de se faire escroquer par des margoulins...
Attention les messages "Vous avez un message important.."
appuyez sur étoile se terminent 99 fois sur 100 par un débit sur le compte avec la bénédictin de France-Télécom, une honte!!!

;))

hpy a dit…

Missive, j'espère que votre ordinateur va pas attraper la grippe cette année, surtout qu'il parait qu'elle est mauvaise!

Daniel, oui, on peut les dérouter, et non, ne jamais rappeler un numéro bizarre, et ne jamais appuyer sur une * ou un #, car cela peut coûter cher.

Sirokko a dit…

Des spams même par fax, ouf, on est epargné, vu le prix de l'encre ca serait la cata..

hpy a dit…

Sirokko, et en plus, les fax sont souvent très, très noirs! Beaucoup de texte, du gras sur gras, et des images toutes noires! Beurk!

Mick a dit…

For a minimal view, this photograph has a lot of power and tension.

SusuPetal a dit…

Too tired to comment, but still living.

isopeikko a dit…

huijareita on aina. joka paikassa.

alice a dit…

Moi, ce qui m'énerve aussi, ce sont les pubs par fax...C'est quand même curieux, tous ces gens qui ne veulent que notre bien...

Ina a dit…

Täällä kiusana ovat enimmäkseen puhelinliittymien ja lehtitilausten myyjät. Aluksi ne tarjoavat jotain ilmaiseksi 6 kk ajan ja pitemmälle päästyään selittävät, että tarjous velvoittaa vähintään puolen vuoden jatkotilausta normaalihintaan. Ilmainen onkin siis yhtä kuin 50 %-alennus. Kuinka tyhmänä ne kuulijaansa oikein pitävät!

Noin älyttömän ja epärehellisen myyntipuheen jälkeen en ostaisi mitään, vaikka miten hyvää möisivät.

hpy a dit…

Mick, the cold was coming upon us.

SusuPetal, glad to know that you're still alive. Comments are not important.

Isopeikko, myyntimiehia ja -naisia myos.

Alice, le pire, ce sont les fax.

Ina, myyjat tekevat siis itselleen pahaa.

Jim a dit…

Beautifully gentle light

Inverness Daily Photo a dit…

Sometimes I tell them "Call me back if I survive the cancer treatment".

That usually stops them in their tracks.

hpy a dit…

Inverness DP, well, I could say that next time.

Jim, thank you.