mercredi 27 juillet 2011

Poppies are red

This summer I have completely neglected the garden. Due to my job, the extra works in the house, and of course also my little neighbour, Foufou II, who takes a lot of my time with his questions, I simply have not had the time even to look at the flowers.

Luckily they don't need me in order to grow.

For a couple of days I have now tried to remove old ones. This has to be done every year, and each time I feel that autumn is approaching. Not yet here, but soon.

11 commentaires:

Olivier a dit…

le fil rouge continue , cette fleur semble si fragile, que le fil risque de craquer

claude a dit…

Quel beau fil ! Et puis en plus c'est quand plusss beau que des patates. Ils sont magnifiques tes coquelicots. T'as pas des graines pour Bibi !

hpy a dit…

Claude, il suffit de demander! Et si tu avais demandé un peu plus tôt je t'aurais ajouté des graines de pavot. Là, je n'en ai plus. J'ai tout jeté quelque part où je ne les trouve plus.

Thérèse a dit…

Come on Hpy, Autumn? You should vacation in Arizona and feel the heat.

Suzanne & Roger a dit…

Tes coquelicots sont tellement beaux que je t'envie, et je regrette les miens qui avaient quand même plusieurs couleurs et non tous des rouges, mais cette ligne est tellement belle, bravo !

Mick a dit…

Sh-h-h-h! Don't let Susu hear you say that! :O

JPS a dit…

délichouss, marvellouss je like les coquelicots bicoze itiz maille colore préfé..red...

Fifi a dit…

Ah le beau bouquet qui traverse l'image, Hpy !

Solange a dit…

C'est une très belle photo, ce rouge sous un ciel bleu.

Bergson a dit…

le fil rouge ne se rompt pas

beatrice De a dit…

* Comme un p'tit coqu'licot...