jeudi 21 juillet 2011

Le ruban rouge

Hier Bergson se demandait si c'était la fin du fil rouge.

Chez lui peut-être, mais chez nous on trouve tout un ruban rouge.

18 commentaires:

Olivier a dit…

on dirait que les coquelicots délimitent le champs, qu'ils servent de frontière

Thérèse a dit…

Une belle ronde pour celebrer la coupe du lin!

Daniel a dit…

Autre fois les coquelicots poussaient au milieux des champs maintenant les herbicides les cantonnent aux lisières.
Tu diras à "Foufou" que ceux qui firent fortune, ce sont surtout ceux qui faisaient le commerce de l'or pas ceux qui s’éreintaient à le chercher (oui la réalité est dur parfois).
Combien j'ai perdu, tu as raison nous ne pouvons que perdre sinon un tel lieu n'existait pas.
Ne jouent pas je ne peux donc rien perdre, ce qui est un peut faux, notre chambre et la restauration se trouvant dans le casino, nous avons fatalement contribué à leur enrichissement...
A +

ELFI a dit…

.. les coquelicots ne résistes pas à la pluie et au froid..brrrr

ELFI a dit…

résistent.. pardon!

Bergson a dit…

une campagne avec de jolies courbes

claude a dit…

Je me demande si je vais vraiment poster ceux que j'ai photographiés hier.
Quel beau ruban !

lyliane a dit…

J'en ai encore quelques uns dans mon jardin, malgré tout l'engrais que j'y reçois venant des champs derrière, cette année c'est mon églantier qui a brulé!!!!!

SusuPetal a dit…

Punaista loistoa, kaunista.

Sciarada a dit…

Buongiorno Hélène, un nastro rosso che illumina questa gradevole foto!

KooTee a dit…

Kaunis piennar.

Suzanne & Roger a dit…

C'est vraiment magnifique ce ruban de coquelicot, j'adore !

Mick a dit…

Wow! Right next to a crop circle! :O

Solange a dit…

La revanche des coquelicots

claude a dit…

Merci de tes bons conseils pour ma prochaine recette de gambas mais je doute qu'elle plaise à mon Chéri.
Pas tellement pour l'huile d'olive mais pour la ratatouille, alors pour lui ce sera nouilles, avec de l'huile d'olive dessus en plus du beurre.
Mais tu sais mes recettes avec de la crème, c'est toujours avec de l'allégée.
Pour mes coquelicots, c'est râpé ! Ils ont l'air si minvles à côté des tiens. Je suis d'accord avec Solange, c'est bien la revanche des coquelicots.

Marguerite-marie a dit…

j'aime les coquelicots d'abord pour leur nom et ensuite pour leur fragilité; pourtant que de fois je les ai coupés pour en faire des poupées à jupe rouge!!!!je leur demande pardon, les tiens sont magnifiques.

Liisa a dit…

Ovatkohan nämä samanlaisia tyienvarsien valtaajia siellä kuin lupiinit täällä?

Fifi a dit…

Il y en a pratiquement plus chez nous, encore quelques isolés :-(
Un bien joli virage !