vendredi 25 juin 2010

Portrait d'une mouette

Près des étals de poissons de St Valéry en Caux il y a un tas de mouettes et d'autres goélands qui se promènent. Opportunistes, à l'affut des viscères d'un poisson vidé par les marchands, ils sont omniprésents et très gourmands.

Un peu bruyants aussi.

***

Message plus ou moins automatique.

16 commentaires:

☼ France ☼ a dit…

MAGNIFIQUE
G E N I A L
M
E
R
C
I

Daniel a dit…

Son œil nous regarde !
Bonne journée A +

delphinium a dit…

je n'aimerais pas être des viscères de poisson... vraiment...

isopeikko a dit…

Ompa sen nokka hassun näköinen, ihan vinkkeli.

☼ France ☼ a dit…

Passe une belle journée ♠

SusuPetal a dit…

Trevlig midsommar!

Miss_Yves a dit…

Voici enfin la mouette entr'aperçue...Blanche à l'extérieur, noire à l'intérieur?
Quel oeil!Quelle photo!

As-tu vu l'oeuvre du sculpteur finlandais ( sous le "circuit" )?

jean-marc a dit…

C'est vrai qu'il y a des mouettes à saint Valéry mais il me semble que sur la photo c'est un goéland argenté.
C'est un vrai charognard qui ne se contente pas que de viscères!

Hogrelius a dit…

Varför har de en röd fläck på näbben????????? trevlig midsommar!

Mick a dit…

So handsome and such clean plumage!

namaki a dit…

elles ont un de ces becs ! et j'imagine aussi qu'elles ne sont plus farouches du tout ! ... en tous les cas : joli portrait !

Deslilas a dit…

Des faux airs de notre Jean d'Ormesson.

jps a dit…

Au boulot, ils foncent sur nous pour défendre leurs nids..impressionnant...

Trotter a dit…

Bonjour Hélène! Excuse l’absence, mais après une fin de semaine étendue, j’ai eu du travail à l’étranger la semaine passée…

Quel bec... ;)

Entretemps, Blogtrotter 2 découvre la Sardaigne! Amuse-toi et bonne semaine!!

Marguerite a dit…

"Plus ou moins automatique", tu as l'art de nuancer la robotisation
Ce portrait n'est pas peint il est sculpté tant il a de matière. La petite tache orange est la marque d'authenticité du Goéland argenté (Larus argentatus), peut-être un larron cupide dont on dirait qu'il est plus ou moins une mouette ?

Catherine a dit…

Un regard glacé et un bec avide....Un portrait qui peut me rappeler bien du monde !