jeudi 27 mai 2010

En tout terrain

Depuis que nous avons décidé de faire toutes les routes des environs, nous avons aussi pris l'habitude de prendre celles qui n'ont jamais été prévues pour des voitures.

Dernièrement il nous est déjà arrivé plus d'une fois de nous demander si nous allions pouvoir continuer, où au contraire si une marche arrière ne nous attendait pas au bout du chemin.

En coupant à travers champs et en pénétrant dans des zones boisées avec notre deux roues motrice, nous avons pu constater que nous n'avons pas besoin de 4*4. Un peu plus de hauteur sur roues ne ferait pas de mal pourtant.

Un ouf de soulagement peut se laisser entendre, comme le jour où nous avons finalement retrouvé une route aussi belle que sur la photo, car là nous avons vu que nous n'aurions pas à reculer sur une piste trouée, bosselée, sans doute prévu pour un petit engin sylvicole.

Quand il faut les faire, je préfère laisser les marches arrière à DD qui est un vrai spécialiste en la matière.

Pourquoi nous ne faisons pas demi-tour? Parce que la largeur de la piste ne le permet pas!

14 commentaires:

Olivier a dit…

aventureuse, je prefere faire ces chemins en VTT (le demi tour est plus facile ;o)) )

Cergie a dit…

Le grand spécialiste chez nous c'est Patrick, je me souviens d'un chemin où on ne se serait pas croisé près de Serre Chevalier, caillouteux (+ gros cailloux que sur ta photo) et le long d'un ravin... Je n'osais pas regarder d'autant que le ravin était de mon coté et ben on y est allés et on y est retournés.
Notre R16 est irremplacée à ce jour pour faire ces routes de crêtes ou de forêt (bordées de fraises des bois et de framboises).
(Tu partirais en vacances avec nous ?)

Thérèse a dit…

Une bien belle vue reposante!
Et puis l'adrénaline qui monte juste avant l'amorce du prochain tournant...

claude a dit…

Y a pas idée non plus d'emprunter des chemins de traverses en bagnole !
Moi, le spécialiste c'est mon Chéri, il a conduit des PL à l'armée.
Des fois le Dimanche (c'est de plsu en plus rare) nous prenons son Jumpy pour aller faire un tour dans le coin et j'avoue qu'il a le chic pour prendre des chemins inconnus de lui (et encore plus de moi) et là, arrivée au bout, vlan, cul de sac ! Il te fait une marcha arrière sur plusieurs dizaines de mètres, les doigts sur le volan, mais dans le nez aussi.
Il est joli ce village dans la verdure.

Marguerite-marie a dit…

moi je crois que j'aurais aimé marcher sur le chemin vers ce village bucolique au bout.

☼ France ☼ a dit…

Je vais donc venir avec mon vélo et je pense que je vais passer une superbe journée.
Mais alors que c'est vert chez toi incroyable.
Pas trop ici tu sais.
Je pense que bloggeur ne me fait plus la tronche car à force j'en ai assez.
‼☼ Bye et passe une belle journée

Mick a dit…

A very beautiful drive if you ask me.

Sirokko a dit…

Suomessa olen kerran ajanut (jopa itse siis ajanut) tuommoista kylätietä ja rukoilin koko matkan ettei vaan kukaan tulisi vastaan. Täällä se on enemmän sääntö kuin poikkeus, siis että rukoilen vaikka mies onkin ohjaimissa.
Mekin tykätään kokeilla mihin tiet vievät.

Deslilas a dit…

Mon GPS adore nous entrainer sur les chemins de terre en Finlande (et dans les Alpes françaises aussi).
En France j'y vais tout seul en me fiant aux cartes de l'IGN.

meretnature a dit…

Nous partons nous aussi souvent dans les petits chemins , c'est toujours de belles découvertes
bonne soirée

isopeikko a dit…

Pyöräily avartaa :)

Catherine a dit…

Les chemins des écoliers. A l'endroit, à l'envers.....

- "on n'est pas déjà passés par là. Ce coin me rappelle quelque chose."
- "non. Impossible"
- "T'es sûr ? ........Mais si !!! il y a 20mns quand on faisait le chemin en marche avant !"

Bergson a dit…

savez vous que certains arrivent depuis peu à marcher à pied
incroyable ???

vilukissi a dit…

Aivan ihastuttavia kuvia! Keski-Euroopassa on sitä jotakin...kun lakkaan köyhtymästä, niin hankin kotipaikan jostain teiltä päin!