mardi 5 février 2008

La pêche


Malgré la disparition de la grande pêche de l'époque des terre-neuvas, la pêche continue et une certaine activité liée à la pêche peut être vue sur et autour du port de Fécamp.
Je n'en dirai pas plus, car bien que j'aime un bon poisson dans mon assiette, la pêche est une activité dont j'ignore sans doute près de 100%.
Un jeune homme m'a juste dit qu'être matelot sur un bateux de pêche peut être dur, mais tout travail ne l'est-il pas par moments?
Le travail, c'est la santé....

13 commentaires:

Olivier a dit…

voila un remake de sur les quais avec Brando et HPY. Une ambiance polar noir cette photo

nazzareno a dit…

Sur le sujet, comme sur tout, il y a différents points de vue.
Une manière de dire romaine, par exemple, dit: "ce (homme) recherche un travail et il prie Dieu... de ne le pas trouver".

Marguerite a dit…

Tu fais des photos de toute beauté. Tes photos de nuit me colle à l'écran.
Il a raison, Olivier, c'est un décor planté. Tellement graphique. Epuré. Qui ne prendra pas le devant mais soulignera l'action.
Et l'éclairage !
Tu es à l'affut du beau dans tout ce que tu croises. Et heureusement pour nous, tu maraudes pour ton travail sur les quais, dans ce monde du labeur qui, quoique tu en dises, est toi avec tes questionnements et nourrit ton blog...
Au jour le jour, merci Hpy, de nous donner ce que tu es...

Peter a dit…

Des drôles de petits containers (vides ?) pour illustrer une activité dont tu avoue ton ignorance. Tu n’es pas seul. Peut-être un sujet à approfondir.

Marguerite-Marie a dit…

je crois et même je suis sûre que c'est un métier très dur. J'aurais à ce sujet une anecdote à raconter.

claude a dit…

J'ai retenu la leçon pour le haddock.
Tu parles de travail, ça va être le sujet de mon post de t'a l'heure.Le travail est peut-être la santé, mais certains matelots en meurent pour que nous puissions manger de bons poissons.
Mais tu n'as pas tord, certains autres boulots sont durs, physiquement et moralement aussi.
Comme a dit un jour l'ex banquier
de mon Ebéniste de Mari, il faut savoir choisir son métrier ! Il en a de bonnes, lui !

delphinium a dit…

bon aujourd'hui c'est pas la pêche...
ahahahah quel humour donc pour faire un commentaire intelligent, je n'y arrive pas trop
hier soir j'ai regardé Arizona Dream et j'ai retenu cette phrase géniale...

"On croit que c"est con, un poisson. C'est faux, ils savent se taire. C"est les gens qui sont cons. Le poisson sait, il ne pense pas."

voilà ma contribuation du jour, je vous embrasse dame du nord

Pas à pas se fait notre chemin a dit…

bonjourhpy
poissons intimes
patrick

Mick a dit…

Again and again your eye amazes me. There's so much happening in this photograph of such a mundane, fishing industry scene. Beautiful simplicity here ... and the light? Also beautiful! :)

oldmanlincoln a dit…

Nice photograph. At night very different.

Isopeikko a dit…

Hiano kuva. Valoa yössä. Tavaraa maailmassa.

alice a dit…

La pêche, non seulement c'est dur mais c'est dangereux. Un des métiers où l'on meurt le plus. Et malgré les tempêtes, il faut sortir, car plus la mer est grosse, moins il y a de poisson sur les étals, et plus il se vend cher...Cqfd.
On dit aussi que, dans des temps pas si anciens, les pêcheurs ne savaient pas nager. Ils souffraient moins longtemps quand ils tombaient à l'eau.

lyliane a dit…

La pêche , il faut aimer ça, la mer démontée, le mal de mer, les paquets d'eau salée sur la peau, le froid, le mouillé, le noir, le vent, le bruit des vagues, ce n'est pas un métier où l'on fait le lézard sur une plage!!
Je les admire, heureusemenrt qu'il y a des pêcheurs car j'adore le poisson.