lundi 20 janvier 2014

Est-ce le printemps?

Non loin de Yerville et de son château d'eau en fausses pierres se trouve la petite commune de Bourdainville.

Son château d'eau et celui de Yerville se ressemblent comme deux flocons de neige.

De loin, et c'est d'ailleurs de cette façon que je l'ai aperçu il y a quelque temps, et que je me suis dit que je devrais m'en approcher, de loin donc, on peut deviner les mêmes fausses pierres que sur son voisin de Yerville.

Arrivée plus près, sur le parking de la mairie, j'ai pu constater que la ressemblance s'arrêtait à l'aspect des pierres.

Une fausse fenêtre y avait été ajoutée, et des rosiers grimpants montaient tranquillement à l'assaut de la tour.

S'ils continuent de monter, un jour, peut-être, un prince charmant pourra grimper le long des tiges pleines d'épines, afin de secourir la jeune fille en détresse qu'un personnage odieux aura cachée dans ce château, pour lui y faire subir la torture de la goutte d'eau.

Ce samedi, les tiges ne montaient pas haut assez, et comme je suis loin de pouvoir prétendre au titre de prince charmant, la jeune fille imaginaire n'a pas appelé au secours lors de mon passage.

Par contre, ajouté à un soleil que les rares nuages n'arrivait pas à cacher, l'image des rosiers en fleur me donnait l'impression d'être passée de l'automne directement au printemps. La température affichée au compteur de la voiture, sans aucun doute supérieure aux normes de la saison, ne faisait rien, non plus,  pour me mettre sur la bonne voie de l'hiver.

Pourtant, ce matin, il gèle sous un ciel de brouillard. Mais il est vrai, je ne suis plus à Bourdainville, et je ne peux pas affirmer que les rosiers y aient pris un coup de froid, ni que l'eau se soit transformée en glace.

12 commentaires:

ELFI a dit…

château d'eau..les roses toujours arrosés... bonne semaine hélène!

Olivier a dit…

AH NON AH NON, moi je veux un vrai Hiver, moi je veux de la neige , plein de neige...mais que fait la mairie ;))

Alain a dit…

Fausses pierres, fausse fenêtre...je suis étonné que de vrais rosiers aient décidé quand même d'y monter.

Thérèse a dit…

Comme c'est toujours le printemps quelque part, croyons-y!
C'etait dans "Voyage au bout de l'enfer?" les tortures a la goutte d'eau? cela m'a marque plus que beaucoup d'autres choses...
Tout ce que je peux t'assurer est qu'aucun des rosiers que j'ai rases n'avaient l'ombre d'une fleur! J'en replanterai.

Peter Olson a dit…

Ça fait longtemps que tu n'avais pas montré des châteaux d'eau! Apparemment tout est faux ici, y compris les rosiers, mais il faut apprécier l'effort d'embellir! ... et d'avoir le sentiment de printemps en janvier, c'est déjà quelque chose! :-)

Bergson a dit…

La décoration des châteaux d'eau devrait être obligatoire.
Chez nous ils sont tous gris, ça vous fout le moral dans les chaussettes

claude a dit…

Bergson a raison, c'est chouette de beaux châteaux d'eau. Ici, contrairement à chez Bergson, il y a de la couleur, ils sont blancs.
Sur la route du Mans il y en a un qui a de la vignes vierge, et de la vraie.

Miss_Yves a dit…

Très poétiques, cette photo, ton texte, le château d'eau qui défie le cours des saisons!

Solange a dit…

C'est très joli,décoré comme ça, ici nous n'avons pas ça.

Daniel a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Daniel a dit…

Coucou Hélène.
Beaucoup de villes par chez toi...
Peut à peu les châteaux d'eau perdent leurs utilité des pompes les remplacent.
C'est Ouin Ouin qui va en ville, il remarque une boutique où il lit "Pompes funèbres", super se dit il je vais pouvoir changer ma vielle pompe à purin. Il rentre:
-Bonjour monsieur Funèbre, je voudrais une pompe.
-Mon brave nous ne vendons que des bières ici.
-Ah bon ! Alors servez moi un demi...
Bonne journée.
A + :o)

Cergie a dit…

Ce serait pas mal que le printemps vienne avec son pinceau rehausser le rosier grimpant ou le tailler...
L'une des sources de mon beau-frère dans le sud est entourée de vraie pierre mais son local technique est en fausse pierre, ce qui n'est pas vilain. Cela prouve que les anciens avaient un vrai souci d'intégration de leurs constructions...