vendredi 25 novembre 2011

La couverture médiatique

 FR3 était là.


Pas la peine de regarder les informations régionales le soir - on les a vécu in situ.


Et tout de même, il y avait au moins un qui préférait rester incognito malgré la couverture médiatique. Que pouvait-il avoir à se reprocher?


Demain, l'apothéose, le repas! 

17 commentaires:

ELFI a dit…

et toi, tu es notre meilleure 'reporter(e)'..incognito, mais performante!

claude a dit…

J'espère que la pomme de terre est grosse !
ça sent si mauvais que ça de faire griller un hareng !
A demain et bisous.

Daniel a dit…

Ils ont eu des clients pour manger les harengs cuisiné par le vengeur masqué ????
Ça "fou" les boules un tel accoutrement.
Claude a raison une patate c'est mesquin!
A +

ALAIN a dit…

1 Euro le hareng à emporter, voila une bonne idée de cadeau de Noël pas cher.

delphinium a dit…

Pour continuer le commentaire de Alain, je ne me vois pas avec un hareng emballé sous mon sapin de Noël...

delphinium a dit…

Ca sent quand même vachement le poisson sur ce blog.

claude a dit…

Que peut-on faire comme jeu de mots avec hareng ?
Tu vois, une patate c'est pas assez.

hpy a dit…

Elfi, et toi, tu aurais fait de superbes dessins!

Claude, si le hareng grillé sent mauvais? Disons qu'il sent fort.

Daniel, une patate me suffit.

Alain, merci de ne pas me faire de cadeau pour Noël.

Delphinium, c'est normal, ce sont des poissons de mer.

Claude, aucune idée.

Bergson a dit…

un tueur de hareng s anonyme

Miss_Yves a dit…

Après la quête de Phala...
la SAGA du hareng grillé ?

hpy a dit…

Bergson, le mystère du tueur de hareng anonyme (qui est anonyme, le tueur ou le hareng)?

Missive, et après ces deux histoires? Que pourrais-je encore inventer? Des suggestions?

Mick a dit…

I take it that the media was able to ferret out the herring?

Thérèse a dit…

La camera est plus grande que le panneau d'affichage...

Je ne vais faire que recopier ici:

LA CAQUE SENT TOUJOURS LE HARENG:
Signification : Expression française du XVIIème siècle utilisée pour dire qu'on porte toujours la marque de ses origines et de ses fréquentations quand elles sont basses.
Origine : La caque terme neerlandais signifiant tonneau en bois dans lequel on empilait les harengs et qui gardait une odeur forte de hareng imprégnée dans le bois impossible à décanter quelque soit le produit de lavage. Cette métaphore reflète l'idée que dès sa naissance, l'être humain porte l'empreinte de son environnement sans pouvoir s'en détacher.

hpy a dit…

Mick, the media was better than DD and me.

Thérèse, peut-on dire que même déraciné on traîne ses racines avec soi? Qu'on soit de la "haute pétée" ou au contraire des "basses classes"?
Qu'on change de pays, de langue? Ma caque doit sentir le hareng de la Baltique...

Simo a dit…

Bsr HPY agence presse, passe une belle soirée.

Solange a dit…

Ça doit sentir très mauvais pour avoir un tel masque.

Pinupmania a dit…

La foire au hareng, c'est pas le meilleur jour pour en mangzer. Il vient de Boulogne en général. Fini le hareng de canot. Ils affichent "Hareng côtier", mais c'est du chalut. De la tromperie. "La pouque sent le hareng", comme on dit.
Olivier