jeudi 11 avril 2013

Le service à café

Voilà que j'ai enfin pris le temps de sortir une cafetière du fin fond d'un placard afin de répondre à la demande de Daniel.

Les tasses qui font partie d'un service à café (avec sucrière) se trouvent dans un tiroir de la cuisine (la sucrière dans un autre tiroir) et servent de temps en temps. La cafetière non. Pas souvent, en tout cas.

Pour la petite histoire, il s'agit d'un cadeau de mariage. (Comme pour les services de Claude.) Le mariage est le mien avec DD.

Cela s'est passé au siècle dernier. Nous n'en avions parlé à  presque personne et je n'ai pris que l'après-midi de libre de mon travail. 

Le lendemain je suis allée travailler comme d'habitude, mais je n'étais pas encore arrivée que DD  avait déjà appelé mon bureau pour demander Madame DD.

Il n'y a pas de Madame DD chez nous, fut la réponse! 

Mais si, mais si, tu me connais Chantal, c'est moi DD, et c'est hpy ma femme!

Du coup, je me suis fait disputer par mes collègues qui pendant leur déjeuner sont allées nous acheter un service à café dans un grand magasin parisien  juste à coté.

Merci Chantal, Maggie et les autres! (Vous avez trouvé le style de tasses qui me convient toujours.)

16 commentaires:

Miss_Yves a dit…

De plus, il est bleu-vert, joliment assorti à tes yeux!

Miss_Yves a dit…

Je veux dire, blanc avec un filet bleu-vert ...;

Fifi a dit…

Un bien joli souvenir "du siècle dernier" attaché à ton service à café. La question du poète: "objets inanimés, avez-vous donc une âme..."? lui va bien je trouve :-)

Solange a dit…

C'est un bien bel ensemble cadeau.

Daniel a dit…

Coucou Hélène .
Sympa cette cafetière.
Comme on ne voulait pas dire avoir contracté mariage !
Ah! le Mariage......
Bonne soirée A + :))

ELFI a dit…

porcelaine...nous sommes à l'améthyste...les tasses valent de plus en plus cher...:)))

Ina a dit…

Ihana tarina!

Dédé a dit…

Je reconnais bien là la dame du Nord. Discrète... Quand je vois des amis et des amies qui font des mariages gigantesques et qui divorcent quelques années d'après, je me pose parfois des questions.
Peut-être vaut-il mieux être discret mais fidèle à des valeurs et des principes que de faire l'étalage de son argent...

san-thé ma chère.

claude a dit…

Il a toute une histoire ce service à café. Elles furent sympas tes collègues. Ce service a un style passe-partout si je puis dire, un décor discret.
Je suis un peu d'accord avec Dédé.

Marguerite-marie a dit…

Bravo encore une fois pour le message qui accompagne ce service à café.

Peter Olson a dit…

... et maintenant quand j'y pense... Je ne même pas fait un cadeau de mariage? (C'est prescrit?) :-)

hpy a dit…

Peter, tu est tout excusé, tu fais partie de ceux qui ne savaient pas, à savoir presque tout le monde,à part les témoins.

beatrice De a dit…

Je suis baba devant l'élégance de toutes ces cafetières.
Je ne bois pas de café mais, vais vous gratifier d'un objet utile au café. Bon, il y a quelques années. Ces trucs font parties de l'antiquité.

Thérèse a dit…

Comme j'aime la mémoire attachée aux objets. Les yeux n'ont qu'à effleurer ceux-ci et s'y attarder pour faire resurgir un pan de notre passé.

beatrice De a dit…

ça y est c'est fait, je suis dans le bain des cafetières.
Comme je ne bois pas de café, j'ai trouvé une pirouette pour participer. Na ! Bien dans le sujet tout de même !

Ici, il fait frisquet, c'est une tasse de thé qui me réchauffera !

beatrice De a dit…

Et moi ? La date du concours est passée ?