mardi 28 février 2006

Il roulait trop vite

T vient de m'appeler. Il s'est fait flasher en agglomération à 51 km/h. Vitesse autorisée 50 km/h.
Vous vous dites sûrement que tout s'est bien passé pour T. 1 km/h de trop, ce n'est quand même pas beaucoup.
Mais non. Il a écopé d'une amende et d'un retrait de points.
Ok, il doit s'agir d'une exception.
Mais non, c'est déjà arrivé à B au moins deux fois. Juste après le panneau agglomération.
L'autre jour, en ville, j'ai aperçu un type que la police avait arrêté. Il avait l'air bien agité. Je me suis dit qu'il devait être ivre, mais maintenant je me demande si on ne l'avait pas tout simplément arrêté pour avoir circulé légèrement trop vite. Il était peut-être agacé. Je pense que je le serais aussi. Pour 1 km/h trop vite.