mardi 5 janvier 2016

Les oiseaux déserteurs

Comme tous les hivers, je donne à manger aux oiseaux. Seulement, depuis quelques temps, tout ce que je donne, que ce soit dans les mangeoires ou par terre, reste intact. Il n'y a plus que la pluie et le vent qui y touchent.

Les tas n'ont pas bougé d'un iota depuis l'année dernière.

C'est inquiétant, car cela voudrait dire qu'il n'y a plus d'oiseaux.

Déjà, il y a quelques années, j'allais chez un kiné qui avait l'habitude de nourrir les oiseaux, et qui avait constaté que les mésanges avaient déserté la mangeoire. Elles étaient heureusement revenues un peu plus tard, à notre grand soulagement.

A l'époque, les mésanges venaient encore régulièrement chez moi, mais cette fois-ci, il s'agit de TOUS les oiseaux, mésanges, rouge-gorges, et mêmes des merles. Il n'y en a plus un seul! En tous cas, ils n'ont pas faim.

Serait-ce parce que nous n'avons pas encore eu de gel, et que le oiseaux trouvent encore facilement leur nourriture dans la nature. Si c'était cela, l'explication, je n'en serais que plus heureuse, mais je ne le crois pas.

Chaque jour, je scrute les tas de nourriture, en espérant qu'ils auront diminué.

Je regarde aussi par terre, dans les arbustes, sur les branches des arbres, partout où j'ai l'habitude de voir des oiseaux, mais je n'en vois aucun.

Tout à l'heure, en regardant par la fenêtre, j'ai entendu un "huit huit", à moins que ce ne soit un "vite vite". Tant mieux! Il en reste au moins un. Sauf, bien sûr, s'il s'agit d'un chat imitateur, qui inquiet de ne voir aucun oiseau à chasser, les appelle de sa voix la plus douce.


16 commentaires:

Thérèse a dit…

Même constatation par ici, il faut je pense mettre le "blâme" sur la douceur hivernale, les haies, dont la nôtre sont encore pleines de nourriture. Nos deux visiteurs rouge-gorge, le ventre toujours bien gonflé de graisse, ne viennent que pour vérifier qu'il y aura encore à se mettre quelque graine sous le bec la froideur revenue. Les petites hordes d'étourneaux se posent encore sur la pelouse maigrichonne pour essayer d'y trouver quelque vers de terre, les bergeronnettes se posent sur les branches pour chanter et se raconter quelques histoires entre elles, le pic vert, lui a délaissé sa promenade quotidienne, la huppe ne semble pas être partie pour des terres plus chaudes.
La vie continue, plus douce au dehors...

Thérèse a dit…

Une chance, ou plus, de plus pour Foufou.

Catherine a dit…

Foufou sera le premier informé ! Moi j'ai vu une mésange sur mon balcon hier mais je n'ai pas été assez rapide pour la photographier. Et elle n'a fait que passer puisque je n'ai pas mis de nourriture.

Marguerite-marie a dit…

sans doute c'est qu'ils trouvent encore de quoi se nourrir..peut-être Foufou devrait s'écarter de la mangeoire!

claude a dit…

Ils sont revenus chez moi depuis l'ouverture de trois restos, mésanges bleues et noires, rouges-gorges, chardonnerets et verdiers. Même les tourterelles. Je crois que c'est à cause du temps, pas assez froid ou alors par chez toi et par chez Thérèse, il y a autre chose.

Cergie a dit…

Des fois on se fait des idées / la diminution des oiseaux, j'avais trouvé un article à ce propos et n'arrive pas à remettre la main dessus, il faudrait se fier à des comptages sérieux. Il n'est pas sûr que les mésanges disparaissent. En tous les cas les cormorans ne sont pas ne voie d'extinction loin de là et ne comptent pas sur le nourrissage des humains. Maintenant que j'y pense, les palombes semblent avoir déserté le jardin cet hiver, mais elles ont peut-être migré aikkeurs et je criois qu'il y a beaucoup de chats qui traînent pas chez nous... Tu devrais te poser des questions / le sieur Foufou, il me semble agile et efficace même s'il est bien nourri à deux râteliers....

Cergie a dit…

On pourrait réfléchir aussi / la disparition des bloggueurs qu'on a tant aimés, vont-ils en d'autres lieux se nourrir ? Sont-ils fatigués ?
En tous les cas c'est un phénomène contagieux qui se propage insidieusement...

Une heureuse année à toi, à DD et à Foufou, ainsi qu'à tout ton petit microcosme...
Bises

claude a dit…

J'ai oublié de précisier qu'il y en a quand même moins qui viennent aux resto qu'avant. J'avais déjà remarqué ce phénomène l'année dernière.

Grand-Langue a dit…

Que se passe-t-il HPY, vous êtes silencieuse, vous me manquez!

Grand-Langue

Jerry E Beuterbaugh a dit…

I hope this finds you and yours doing well. May we display your header on our new site directory? As it is now, the site title (linked back to your home page) is listed, and we think displaying the header will attract more attention. In any event, we hope you will come by and see what is going on at SiteHoundSniffs.com.

Julia a dit…

Empecemos a disfrutar de las pequeñas cosas, así podremos hacer grandes planes para nuestra vida. ¡Este año 2017 será nuestro. Levantemos nuestra copa y brindemos por los que están, por los que ya se fueron y por los que vendrán a nuestras vidas. FELIZ AÑO A TODOS Dejemos pues que este año se marche, y recibamos el nuevo año con entusiasmo, con tolerancia y sobre todo con mucho amor. Gracias por celebrar-lo un año mas conmigo. Elracodeldetall.blogspot.com

ELFI a dit…

j'ai vu que tu as laissé un petit commentaire sur un blog...j'espère te voir reprendre tes publications... les vacances sont trop longues...bises

beatrice De a dit…

Que c'est triste et inquiétant sans oiseaux. Je suis sure qu'ils vont revenir. Ils avaient peut-être envie de changer de menu. Henri Salvador chantait * du riz toujours du riz *. Trêve de plaisanterie.
Un petit coucou de Lausanne.

Mick Mather a dit…

HPY! It's been a long time since I've visited but am delighted to see you have a feline investigator diligently working the chickadee case.

Since spring is coming, I used on of your old garden photos at my tumblr blog - you can see it
here

KooTee a dit…

Heipparallaa sinnekkin. Alkaa näyttää siltä, että täällä alkaa olla lopunalkua. Sivupalkistakin on kuuvaavia ystäviä kadonnut pitkä rimpsu.
Oikein hyvää talven odottelua sinullekkin.

hpy a dit…

Koo Tee, kiitos kaynnista. En juuri oleskele taalla enaa, aikaa ei vaan ole tarpeeksi. Feisbukissa viela mutta siellakin vahemman. Hyvaa lumista talvea Sinulle.